Nona (Bruxelles)

For English, click here

À chaque fois que je passe au Nona, je suis impressionnée par l’affluence. Il n’est pas rare de devoir faire la file à l’extérieur en attendant qu’une table se libère car ils ne prennent pas de réservation. Ne soyez pas découragés car souvent l’attente est limitée.

Le restaurant se situe sur la rue Sainte-Catherine. L’endroit est assez grand et près de l’entrée, on peut apercevoir les cuisines et l’équipe en action. On y voit les jambons qui sont pendus, le grand four à pizza, le comptoir où la pizza est préparée… Dans la salle principale se trouve le bar où on peut également s’installer. Il y a un mélange de tables hautes et de tables normale. Vu le monde, il y a pas mal de bruit. On a une impression de bistro chic plutôt que de pizzeria avec ses chaises en bois sombre et tables en pierre.

Le Nona a volontairement choisi une carte courte. Le menu se trouve sur le set de table, on a quelques pizzas qui évoluent au fil des saisons, pas d’entrée à part des olives ou une assiette de jambon à partager et pas de dessert. On a également la pizza de la semaine. Ils ne s’y sont pas trompés puisque leurs pizzas suffisent à déplacer la clientèle. Les garnitures proviennent principalement du circuit court et ils se fournissent dans chez les agriculteurs et fermiers belges. Certains produits viennent encore d’Italie mais le principal est bio et de saison. J’ai choisi la Salsiccia e verdure à base de saucisses au fenouil et légumes d’automne à 13,90 euros. C’était une pizza blanche avec de la fior di latte mozzarella, parmigiano reggiano et de l’huile d’olive extra vierge.

Ce sont des pizzas avec une pâte napolitaine, elles sont très moelleuses avec des bords levés. Inutile de vous dire qu’elles sont plutôt copieuses car en plus d’une pâte assez consistante, elles sont généreusement garnies. Ma pizza était bien recouverte de fior di late (c’était crémeux à souhait) et les « autumn leaves » étaient des champignons coupés finement. La saucisse au fenouil était délicieuse et donnait beaucoup de goût à la pizza. Je me suis vraiment régalée et il en faut de l’appétit pour en venir à bout. Mon ami avait choisi la Bufala Motza-bela à 12,50 euros et on ne peut pas dire qu’ils aient été avares en mozzarella.

http://www.nonalife.com

Ouvert de tous les jours de la semaine à partir de midi jusqu’au soir
Rue Sainte-Catherine 17-19, 1000 Bruxelles

English version

Whenever I go to Nona, I am impressed by the crowd. It is not uncommon to have to queue outside until a table is released because they do not take a reservation. Do not be discouraged because often the wait is limited.

The restaurant is located on Sainte-Catherine Street. The place is big enough and near the entrance, you can see the kitchens and the team in action. We can see the hams that are hanged, the big pizza oven, the counter where the pizza is prepared … In the main room is the bar where you can also settle down. There is a mix of high tables and normal tables. Since it is always full, there is a lot of noise. It has a chic bistro feel rather than a pizzeria with its dark wood chairs and stone tables.

Nona voluntarily chose a short menu. The menu is on the table sets, we have a pizza selection that changes with the seasons, no starter apart from olives or a plate of ham to share and no dessert. We also have the pizza of the week. They were not mistaken because their pizzas are enough to fill the place daily. The toppings come mainly from the short circuit and they are supplied by the Belgian farmers and breeders. Some products still come from Italy but the main part of the ingredient is organic and seasonal. I chose the Salsiccia e verdure with sausages fennel and autumn leaves for 13,90 euros. It was a white pizza with fior di latte mozzarella, parmigiano reggiano and extra virgin olive oil.

These are pizzas with Neapolitan dough, they are very soft with raised edges. Needless to say they are rather hearty because in addition to a fairly consistent dough, they are generously garnished. My pizza was well covered with fior di late (it was creamy at will) and the autumn leaves were mushrooms finely sliced. The fennel sausage was delicious and gave the pizza a lot of flavor. I really enjoyed it and it takes some appetite to overcome it. My friend had chosen the Bufala Motza-bela at 12.50 euros and we can not say that they were stingy with mozzarella.

http://www.nonalife.com

Open every day of the week from noon to evening
Rue Sainte-Catherine 17-19, 1000 Brussels