Barge (Bruxelles)

For English, click here

Barge est sur toutes les lèvres depuis un petit temps. J’avais suivi l’annonce de l’ouverture du restaurant sur Facebook et quand le Chef Grégoire Gillard a été récompensé par le Gault et Millau du titre de Jeune Chef de l’année 2020 pour Bruxelles, je me suis dit qu’il était temps d’y aller avant que ce ne soit complet tous les jours.

L’adresse ne me disait rien mais quand j’ai vu le restaurant situé sur un coin du Boulevard d’Ypres, j’ai reconnu le Dame Jeanne où j’étais passée un soir pour l’aperitivo. L’énorme bar est resté en place. Il y a beaucoup de baies vitrées et donc de lumière. J’avais peur que cela ne laisse passer le froid mais on était confortables à l’intérieur. Il n’y a qu’une pièce mais les tables sont disposées de manière à ce qu’on ne soit pas les uns sur les autres. Il y a une terrasse installée à l’avant du restaurant.

On a une formule lunch de 3 services à 28 euros. Il est possible d’y ajouter un verre de vin et un café pour 8 euros. En entrée, nous avons eu des ravioles de veau, céleri, jus lactofermenté de cèpes. Pour moi, cela ressemblait plus à des dim sums qu’à des ravioles. La pâte était très fine et délicate. C’était divin, les saveurs se développaient dans le palais. On avait le goût typiquement acidulé du jus lactofermenté, le veau était délicieux, assaisonné comme il fallait et bien présent dans la raviole.

En plat, on avait le choix entre le poisson et de la viande. N’étant pas une grande fan du lièvre, j’ai choisi le Lieu noir, potiron et curry. L’assiette avait des couleurs automnales et était joliment présentée. J’ai beaucoup aimé la sauce curry qui était légère et son arôme enrobait bien le poisson. La cuisson gardait le poisson bien tendre, les morceaux se détachaient facilement. Les purées de potiron apportaient de la douceur au plat et il y avait un contraste de texture avec les chips de légumes.

Le dessert était une tarte yuzu, meringue et sauge. On avait plutôt une tarte destructurée qui mettait l’eau à la bouche. Le biscuit de la tarte était bien croquant et les points de mousse de yuzu faisaient honneur au fruit. J’ai trouvé la meringue très délicate présentée ainsi et elle n’était pas trop sucrée. Ca se mangeait très facilement avec le yuzu et le biscuit. Le sorbet à la sauge apportaient un peu de fraîcheur et parfumait le dessert. C’était très gourmand sans être lourd.

http://www.bargerestaurant.be

Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 21h (21h30 les vendredi et samedi)
02-425.73.60
Boulevard d’Ypres 33, 1000 Bruxelles

English version

Barge has been on everyone’s lips for a while. I had followed the announcement of the opening of the restaurant on Facebook and when Chef Grégoire Gillard was awarded the Gault et Millau as Young Chef of the Year 2020 for Brussels, I told myself it was time to go before it’s full every day.

The address did not hint me anything but when I saw the restaurant located on a corner of the Boulevard of Ypres, I recognized the place of Dame Jeanne where I went in the summer for the aperitivo. The huge bar remained in place. There are many windows and therefore it’s very bright. I was afraid it would not prevent the cold weather but we were comfortable inside. There is only one room but the tables are arranged so that we are not on top of each other. There is a terrace installed at the front of the restaurant.

We have a 3-course lunch package at 28 euros. It is possible to add a glass of wine and a coffee for 8 euros. As a starter, we had veal ravioles, celery, lactofermented cep mushrooms juice. For me, it was more like dim sums than ravioli. The dough was very thin and delicate. It was divine, the flavors were growing in the palace. We had the typical sour taste of lactofermented juice, the veal was delicious, seasoned properly and well present in the ravioli.

In the dish, we had the choice between fish and meat. Not being a big fan of the hare, I chose the coalfish, pumpkin and curry. The plate had autumn colors and was beautifully presented. I really liked the curry sauce which was light and its aroma coated the fish well. The cooking kept the fish very tender, the pieces were easily detached. The pumpkin purée brought sweetness to the dish and there was a contrast of texture with the vegetable chips.

The dessert was a yuzu pie, meringue and sage. We rather had a destructured pie that was mouth watering. The pie biscuit was crunchy and the yuzu mousse dots were a credit to the fruit. I found the meringue to be very delicate, I like its presentation and it was not too sweet. It was eaten very easily with yuzu and biscuit. The sage sorbet brought a little freshness and perfumed the dessert. It was very greedy without being heavy.

http://www.bargerestaurant.be

Open Tuesday to Saturday from 12pm to 2pm and from 7pm to 9pm (9.30pm Friday and Saturday)
02-425.73.60
Boulevard d’Ypres 33, 1000 Brussels