Bioloco (Genval)

For English, click here

J’ai été invitée à visiter le Bioloco. Cela m’a permis de découvrir par la même occasion, les papeteries de Genval. Le restaurant est idéalement situé près des boutiques et le quartier résidentiel est en plein développement. Le parking est aisé.

Quand je suis entrée au Bioloco, j’ai trouvé l’endroit magnifique. C’est vraiment un lieu où on a envie de se poser et de souffler un peu. L’intérieur a quelque chose d’apaisant et on s’y sent bien. L’espace est bien partagé pour qu’on ne soit pas les uns sur les autres. Il y a un petit coin enfants avec des jeux et des livres pour les plus petits. On peut profiter du comptoir pour voir les préparations du jour et la cuisine est aussi visible à travers les carreaux. Il y a une jolie luminosité en journée. A l’extérieur, il y a terrasse qui longe le restaurant.

À midi, nous avons une formule avec une soupe et un plat aux choix pour 22 euros. Ce midi-là, les propositions étaient une assiette avec une volaille cuite basse température, un plat végétarien ou des pâtes. On peut évidemment choisir à la carte. La soupe était au butternut, courgettes, poireaux et lait de coco. C’était une soupe assez nourrissante avec tous ces légumes mixés. Il y avait de la consistance mais cela restait une soupe et non une purée. Le lait de coco apportait un effet crémeux à l’ensemble et la soupe était préparée avec de nombreuses épices. Il y avait pas mal de curcuma.

En plat, j’ai pris les Strozzapretti au pesto d’épinards et noix de cajou. Le pesto était servi en quenelle sur les pâtes et il fallait bien mélanger le tout. J’étais un peu étonnée de la différence de température entre les pâtes chaudes et le pesto un peu trop frais. Quand les deux étaient mixés, le plat n’était plus très chaud. Mais tout ça a vite été oublié car le pesto était délicieux. Il y avait un petite note sucrée avec les noix de cajou qui était très agréable. Il était très frais avec un croquant plaisant renforcé par les feuilles d’épinard. L’assiette était bien servie que ce soit pour le pesto ou les pâtes. Les Strozzapretti sont préparés avec de la farine et de l’eau et sans œuf. On était donc sur une recette vegan. La forme me rappelait un peu les trofie et j’ai adoré leurs texture et saveur.

En dessert, j’ai pris une tarte maison: croûte sablée poires et amandes à 7 euros. La partie amande me faisait penser à de la frangipane. Il n’y avait pas de morceaux de poire mais son goût y était avec la couche de « confiture » qui était posée sur la croûte. Celle-ci était bien sablée et c’était un dessert sans gluten. Je trouvais que leur vaisselle était charmante et apportait un joli effet rétro à la table.

https://bioloco.business.site/

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 16h et le vendredi soir de 19h à 22h30
02-354.24.01
Place Jean Vanderbecken 12, 1332 Genval

English version

I was invited to visit Bioloco. This allowed me to discover at the same time, the paper mills of Genval. The restaurant is ideally located near the shops and the residential area is in full development. Parking is easy.

When I entered the Bioloco, I found the place beautiful. It’s really a place where you want to rest and enjoy a little. The interior has something soothing and it feels good. The space is well shared so that we are not on top of each other. There is a small children’s corner with games and books for the little ones. You can enjoy the counter to see the preparations of the day and the kitchen is also visible through thelarge windows. There is a nice light during the day. Outside, there is a terrace that runs along the restaurant.

At noon, we have a formula with a soup and a dish of choice for 22 euros. That afternoon, the proposals were a plate with low-temperature cooked poultry, a vegetarian dish or pasta. We can off course choose à la carte. The soup was butternut, zucchini, leeks and coconut milk. It was a pretty nourishing soup with all these mixed vegetables. There was consistency but it was a soup and not a puree. The coconut milk brought a creamy effect to the whole and the soup was prepared with many spices. There was a lot of turmeric.

In the dish, I had Strozzapretti with spinach and cashew pesto. The pesto was served on top of the the pasta and you had to mix everything. I was a little surprised of the difference in temperature between the warm pasta and the chilled pesto. When both were mixed, the dish was not very warm anymore. But all that was quickly forgotten because the pesto was delicious. There was a sweet note due to the cashews which was very nice. It was very fresh with a pleasant crunch enhanced by spinach leaves. The plate was well served whether for pesto or pasta. The Strozzapretti are prepared with flour and water and without eggs. So we were on a vegan recipe. The shape reminded me a bit of trofie and I loved their texture and flavor.

For the dessert, I took the homemade pie: shortbread crust with pears and almonds for 7 euros. The almond part made me think of frangipane. There were no pieces of pear but its taste was there with the layer of « jam » which was placed on the crust. The shortbread was quite thin and it was a gluten-free dessert. I thought their dishes were lovely and brought a nice vintage effect to the table.

https://bioloco.business.site/

Open Monday to Saturday from 10h to 16h and Friday evening from 19h to 22h30
02-354.24.01
Place Jean Vanderbecken 12, 1332 Genval

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s