Le Café des Minimes (Bruxelles)

For English, click here

Dernièrement, je prends beaucoup de plaisir à découvrir le quartier des Marolles et ses innombrables restaurants. À chaque coin d’une petite rue en pavés, on tombe sur des cantines proposant une cuisine savoureuse.

Le Café des Minimes se trouve évidemment sur la rue des Minimes. Quand on arrive devant, on remarque immédiatement leur agréable et grande terrasse sous les arbres. Il pleuvait malheureusement ce jour-là mais l’espace intérieur en vaut également la peine. Le sol est couvert de larges tapis, on a de nombreux tableaux et cadres sur les murs et la lumière passe à travers leurs grandes fenêtres. Le bar est joliment illuminé, j’aime beaucoup le rendu visuel des mosaïques et on peut également s’y installer. Il y a même des crochets prévus pour accrocher nos sacs et vestes. En plus d’être un restaurant, c’est également un espace culturel où de nombreux évènements sont organisés.

À midi, il y a toujours la tartine du jour et on peut également prendre la formule demie tartine et soupe pour 10 euros. Le menu était trop tentant pour y résister donc nous avons commandé à la carte. Il y a 2 entrées proposées et 3 plats (viande, poisson et végétarien). J’ai commencé avec un œuf parfait, chou fleur, pois chiche torréfiés à 8 euros. Cela faisait longtemps que je n’avais plus mangé un œuf parfait (cuit à 65 °C) mais c’est toujours le même plaisir. J’adore cette cuisson qui laisse l’œuf très moelleux mais pas coulant. Pour rajouter à cette onctuosité, il y a une crème qui accompagne l’œuf. Le chou fleur était légèrement rôti et j’ai adoré les pois chiche torréfiés qui étaient très croquants. Cela changeait des pois chiches que je mange habituellement.

J’ai enchaîné avec un maquereau en papillote de bette, crème de sésame, pommes du jardin, noisettes à 18 euros. Le maquereau peut parfois être un peu sec et je trouvais que cette cuisson en papillote permettait au poisson d’être encore juteux et tendre. La crème de sésame était onctueuse et goûtait le sésame sans masquer les saveurs du poisson. Les pommes étaient légèrement cuites, encore bien croquantes et apportaient un peu d’acidité à l’ensemble. Le petit plus était les noisettes dont j’adore la texture. Je pourrais d’ailleurs en mettre dans tous les plats.

Il n’y avait qu’un seul dessert proposé pour le midi mais le clafoutis aux raisins noirs à 7 euros me convenait parfaitement. Il était servi avec des morceaux de figues fraîches et du sucre impalpable. Le clafoutis était bien moelleux. C’est la première fois que j’en mangeais avec des raisins et c’était délicieux, surtout que les raisins étaient bien sucrés. C’était une belle manière de terminer le repas.

Accueil

Ouvert le lundi de 12h à minuit, du mardi au jeudi de 12h à 1h et du vendredi au dimanche de 12h à 2h
Rue des Minimes 60, 1000 Bruxelles
02-355.37.11

English version

Recently, I take a lot of fun to discover the district of Marolles and its many restaurants. At every corner of a small paved street, we come across canteens offering tasty food.

The Café des Minimes is obviously on the rue des Minimes. When you arrive in front, you immediately notice their pleasant and large terrace under the trees. Unfortunately it was raining that day but the interior space is also worth it. The floor is covered with large carpets, there are many paintings and frames on the walls and the light passes through their large windows. The bar is nicely illuminated, I love the visual rendering of the mosaics and you can also sit at its counter. There are even hooks provided to hang our bags and jackets. In addition to being a restaurant, it is also a cultural space where many events are organized.

At noon, there is always the sandwich of the day and you can also take the formula half sandwich and soup for 10 euros. The menu was too tempting to resist so we ordered a la carte. There are 2 starters and 3 courses (meat, fish and vegetarian). I started with a perfect egg, cauliflower, roasted chickpeas for 8 euros. It has been a long time since I had eaten a perfect egg (cooked at 65 °C) but it’s still the same pleasure. I love this cooking that leaves the egg very soft but not flowing. To add to this creaminess, there is a cream that accompanies the egg. The cauliflower was slightly roasted and I loved the roasted chickpeas that were very crunchy. It changes from the chickpeas that I usually eat.

I followed with a mackerel wrapped in chard, sesame cream, garden apples, hazelnuts to 18 euros. The mackerel can sometimes be a little dry and I found that cooking in foil allowed the fish to be juicy and tender. The sesame cream was creamy and tasted the sesame without masking the flavors of the fish. The apples were lightly cooked, still crunchy and brought some acidity to the whole. The plus was the hazelnuts which I love the texture. I could add them in all the dishes.

There was only one dessert offered for lunch but the black grape clafoutis at 7 euros suited me perfectly. It was served with pieces of fresh figs and impalpable sugar. The clafoutis was very mellow. This is the first time I have eaten with grapes and it was delicious, especially since the grapes were sweet. It was a nice way to finish the meal.

Accueil

Open Monday from 12pm to midnight, Tuesday to Thursday from 12pm to 1am and Friday to Sunday from 12pm to 2am
Rue des Minimes 60, 1000 Brussels
02-355.37.11

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s