Voisin-Bistro bar (Saint-Gilles)

For English, click here

Voisin, c’est le petit frère du Djo. Si le premier établissement mise sur des plats à partager et des cocktails, le nouveau venu propose des pâtes pour notre plus grand plaisir en plus d’un large panel de boissons. En lisant leur adresse, j’ai reconnu celle de feu Chez Augusta.

Les lieux ont gardé la même structure. Le bar occupe une grande partie de la pièce et on peut s’y attabler pour manger. Le restaurant offre un bel espace et il y a même moyen d’avoir un peu plus d’intimité si on est en grand groupe et qu’on souhaite être à l’écart. Il y a un côté brut des lieux avec les murs de briques apparentes, le parquet en bois et du mobilier assez sombre mais le mur de du fond avec ces carreaux de carrelage artisanaux et de couleur turquoise apporte un peu de fantaisie. L’établissement fait le coin de la rue et jouit donc de deux emplacements pour la terrasse.Je vous avoue que j’ai tout de suite étudié la carte et je ne sais plus s’il y a un lunch ou non. Les plats de pâtes semblaient consistants alors on a choisi de partager l’entrée. Nous avons pris une burrata et légumes de saison confits à 13,50 euros. Je ne m’attendais pas à recevoir une telle assiette car certains légumes étaient en purée: la carotte et la betterave. On avait deux légumes confits (oignons et fenouil si ma mémoire ne me fait pas défaut) et du pesto pour accompagner la burrata. J’ai bien aimé ce jeu de texture et la betterave préparée ainsi gardait son côté sucré mais perdait le goût terreux. La burrata était bien crémeuse mais pas coulante. C’était une entrée qui reposait sur la qualité des ingrédients.Je ne me suis pas privée avec le plat et j’ai pris le gratiné du Chef au Chaource à 18 euros. Le Chaource est un fromage préparé avec du lait de vache à pâte molle et à croûte fleurie. Le fromage était généreusement servi en grosses tranches et on pouvait profiter pleinement de celui-ci. Les pâtes étaient des orecchiette cuisinés avec du lard grillé et des asperges vertes. C’était un plat très copieux avec le fromage, la crème et le lard mais il y avait un bon dosage pour que cela ne devienne pas écœurant. Les pâtes fraîches étaient bien cuites. Les asperges vertes étaient délicieuses et bien croquantes.J’ai essayé de prendre un dessert qui ne soit pas trop lourd mais je n’ai pas fait mieux que le Tiramisu au speculoos et amandes effilochées à 8 euros. Je ne sais pas s’il me restait assez d’appétit pour apprécier à sa juste valeur ce dessert. Je trouve que les amandes rajoute un croustillant assez agréable et j’aimais bien l’équilibre du tiramisu: il y avait plus de mascarpone que de biscuits pour garder l’ensemble bien onctueux.

http://www.voisin-bistrobar.be/

Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h30 et de 18h30 à 22h30 et le dimanche de 12h à 14h30 et de 18h30 à 22h
02-251.61.45
Rue du Tabellio 31, 1060 Saint-Gilles

 

English version

Voisin is the little brother of the Djo. If the first establishment focuses on dishes to share and cocktails, the newcomer offers pasta for our greatest pleasure in addition to a wide range of drinks. When reading their address, I recognized the one of late Chez Augusta.

The place has kept the same structure. The bar occupies a large part of the room and you can sit there to eat. The restaurant offers a nice space and there is even a way to have a little more privacy if you are in a large group and want to be a bit isolated. There is a rough feeling of the place with exposed brick walls, wooden floors and rather dark furniture but the back wall with these handmade and turquoise tiles is a little fancy. The establishment is at a corner of the streets and therefore has two sides for the terrace. I admit that I immediately studied the menu and I do not know remember if there is a lunch or not. The pasta dishes seemed consistent so we chose to share the entrance. We had a burrata and candied seasonal vegetables for 13.50 euros. I did not expect to receive such a plate because some vegetables were mashed: carrots and beets. We had two candied vegetables (onions and fennel if memory serves me well) and pesto to accompany the burrata. I liked this game of textures and the beet prepared this way kept its sweetness but lost the earthy taste. The burrata was creamy but not runny. It was a starter that depended on the quality of its ingredients. I did not hold myself with the dish and I took the Chaource gratiné of the Chef at 18 euros. Chaource is a soft cheese made with cow’s milk with a rind of flowers. The cheese was generously served in large slices and we could take full advantage of it. The pasta was orecchiette cooked with grilled bacon and green asparagus. It was a very hearty dish with cheese, cream and bacon but there was a good dosage so that it did not become disgusting. The fresh pasta was cooked well. The green asparagus was delicious and crunchy. I tried to take a dessert that was not too heavy but I did not do better than Tiramisu with speculoos and almonds slices for 8 euros. I do not know if I had enough appetite to appreciate this dessert. I think the almonds add a nice crisp and I liked the balance of tiramisu: there was more mascarpone than biscuits to keep everything very smooth.

http://www.voisin-bistrobar.be/

Open Tuesday to Saturday from 12pm to 2.30pm and 6.30pm to 10.30pm and Sunday from 12pm to 2.30pm and 6.30pm to 10pm
02-251.61.45
Rue du Tabellion 31, 1060 Saint-Gilles

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s