65 degrés (Ixelles)

For English, click here

Le 65 degrés n’est pas un restaurant comme les autres car leur mission est avant tout de « former, intégrer et mettre en valeur une majorité de personnel en situation de handicap en proposant une expérience gastronomique de 1er plan ». S’il y a un vrai projet social, cela ne signifie pas pour autant que la cuisine est négligée.

Le lieu est magnifique. On est sur l’avenue Louise dans une maison de maître. Il y a de l’espace et trois pièces en enfilade. Nous étions installées dans la première, près de l’entrée. Dans la deuxième se trouve la cuisine ouverte. Mais ce qui nous séduit le plus lorsque nous arrivons, ce sont les sourires des serveurs. C’est vraiment une bulle de bonheur quand on y est. Et chaque geste est accompagné de cette bienveillance naturelle.

Pour l’instant, le restaurant n’est ouvert que le midi en semaine mais il n’est pas impossible que les horaires varient. Un menu deux ou trois services est proposé (on peut également juste prendre un plat) et on a le choix entre deux propositions. On s’est laissées tenter par le menu à 3 services pour 39 euros. Il y a d’abord une mise en bouche qui était une mousse de betterave fumée et ricotta. Pour faire honneur au nom du restaurant, j’ai commencé avec un œuf parfait, crème de maïs, shiitaké et chips de parmesan. Je suis facilement conquise s’il y a un œuf parfait mais j’ai aussi adoré la crème de maïs. C’était très onctueux avec ce sucré si particulier au maïs. Ça m’a un peu rappelé certaines soupes asiatiques à base de maïs. Les chips de parmesan était un peu épais mais apportaient beaucoup de goût à l’ensemble.

Pour le plat, j’ai préféré la viande au poisson avec une échine de cochon, rösti de racines de persil et de pommes de terre, oignon rouge et Serpolet (herbe aromatique de la famille du Thym). C’est toujours un coup de poker quand je prends du cochon car le succès du plat va beaucoup dépendre de la cuisson. La viande était parfaite, elle était tendre et pas du tout sèche. Elle avait aussi beaucoup de goût. C’était une vraie réussite. Les röstis étaient intéressants avec ces racines de persil. Je regrette juste qu’il n’y ait pas eu un peu plus d’accompagnements pour aller avec cette magnifique viande.

Pour terminer le repas, j’ai choisi les fruits plutôt que le chocolat. C’était un Parfait glacé, miel de Lavande, mangue et meringue. Un Parfait est un dessert sans cuisson à base d’œufs et de crème fraîche. C’était un dessert frais et délicat. J’ai apprécié cette meringue qui était légère, croustillante et flambée sur le dessus. C’était simple mais bien exécuté.

http://www.65degres.be

Ouvert du lundi au vendredi à midi
02-374.54.50
Avenue Louise, 173 à 1050 Ixelles

English version

The 65 degrees is not a restaurant like the others because their mission is primarily to « train, integrate and highlight a majority of staff with disabilities by offering a high-level gastronomic experience ». If there is a real social project, it does not mean that the kitchen is neglected.

The place is beautiful. We are on Avenue Louise in a mansion. There is space and three pieces that fit together. We were settled in the first, near the entrance. In the second one is the open kitchen. But what attracts us the most when we arrive are the smiles of the waiters. It’s really a bubble of happiness when you’re there. And every gesture is accompanied by this natural kindness.

For now, the restaurant is only open at midday on weekdays but it is not impossible that schedules vary in the future. A menu of two or three courses is offered (you can just have one plate) but we have the choice between two proposals. We took the 3-course menu for 39 euros. First there is an appetizer that was a smoky beet and ricotta mousse. To honor the name of the restaurant, I started with a perfect egg, corn cream, shiitake and parmesan crisps. I am easily conquered if there is a perfect egg but I also loved corn cream. It was very unctuous with this sweet so special to corns. It reminded me a bit of Asian soups made from corn. The parmesan chips were a little thick but brought a lot of flavor to the set.

For the dish, I preferred meat to fish with a loin of pig, rösti of roots of parsley and potatoes, red onions and Serpolet (aromatic herb of the Thyme family). It’s always a gamble when I take pig because the success of the dish will depend a lot on cooking. The meat was perfect, it was tender and not at all dry. She also had a lot of taste. It was a real success. The röstis were interesting with these parsley roots. I just regret that there was not a little more sides to go with this wonderful meat.

To finish the meal, I chose fruits rather than chocolate. It was a frozen parfait, lavender honey, mango and meringue. A Parfait is a uncooked dessert made with eggs and fresh cream. It was a fresh and delicate dessert. I appreciated this meringue which was light, crisp and alittle bit burnt on the top. It was simple but well executed.

http://www.65degres.be

Open Monday to Friday at noon
02-374.54.50
Avenue Louise, 173 at 1050 Ixelles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s