Grizzly (Ixelles)

For English, click here

Il m’a fallu deux visites pour vous parler du Grizzly. Cela m’aura donné l’occasion d’essayer la version bar à vins en soirée avec planche mixte et la version lunch en semaine. Deux ambiances différentes mais à chaque fois du monde et un personnel bienveillant mais parfois un peu dépassé. Le Grizzly ne prend pas de réservation.

Le concept du Grizzly est simple. Ils nous accueillent à toute heure de la journée avec plusieurs menus: petit-déjeuner, brunch, lunch, dîner, à grignoter mais on peut aussi juste s’arrêter pour un verre. En arrivant au Grizzly, j’ai reconnu feu l’Auberge espagnole. Il y a une terrasse installée à l’avant avec vue sur l’Église de la Trinité. A l’intérieur, on a deux pièces en enfilade qui débouchent sur la cuisine. Le bar est situé sur le côté. On a le choix entre des tables hautes ou normales.

Je vous avoue ne pas savoir s’il y a un lunch du jour car j’ai directement commandé à la carte. En entrée, j’ai goûté le poulpe à la plancha et caponata à 14 euros. La caponata est une entrée à base d’aubergines, tomates, oignons, céleris, câpres… Chaque restaurant a sa propre version. Ici, il était présent en tant qu’accompagnement du poulpe et il ne fallait pas que ses saveurs soient trop prononcées. J’aimais le mélange des légumes fondants avec le poulpe bien saisi.

Les plats du midi sont assez divers mais bien choisis. Cela va de l’omelette nature ou améliorée à la daurade en croûte d’aubergine en passant par le club sandwich. Mon choix s’est porté pour le tartare de bœuf « Grizzly » à 18 euros: vinaigrette au jus de bœuf, huile de truffe et condiments acidulés. Le tartare est servi avec une salade et des frites. C’est une belle et généreuse assiette que j’ai reçue. Le tartare était délicieux, il y avait des beaux morceaux de viande et l’huile de truffe parfumait agréablement celle-ci. J’ai trouvé intéressant le mélange avec les légumes qui apportaient la note acidulée. Cela change des cornichons et petits oignons au vinaigre. Mention spéciale pour les frites maison qui étaient à tomber. Elles étaient absolument divines.

Pour terminer le repas, j’ai pris un Pavlova à 8 euros. Il y a beaucoup de glaces proposées sur la carte des douceurs. Pour moi, la réussite du dessert dépend surtout de la meringue. Si elle est trop sucrée, ça déséquilibre le dessert. Ce ne fut pas le cas ici et la crème fraîche était dense et assez neutre. Les fruits étaient bien présents et enrobés d’un coulis et il y avait quelques fleurs pour décorer l’assiette. Un très joli dessert.

http://www.facebook.com/grizzlybrussels

Ouvert du mardi au vendredi de 9h à 23h30 et le week-end de 10h à 23h30
Parvis de la Trinité, 10 à 1050 Ixelles

English version

It took me two visits to tell you about the Grizzly. This gave me the opportunity to try the evening wine bar version with mixed board and the weekday lunch version. Two different moods but each time there were many clients and a caring staff but sometimes a little overhelmed. The Grizzly does not take reservations.

The concept of the Grizzly is simple. They welcome us at any time of the day with several menus: breakfast, brunch, lunch, dinner, to nibble but you can also just stop for a drink. Arriving at the Grizzly, I recognized the now closed Auberge espagnole. There is a front terrace with a view of the Trinity Church. Inside, there are two rooms in a row that lead to the kitchen. The bar is located on the side. There is a choice between high or normal tables.

I admit I do not know if there is a lunch of the day because I ordered directly from the menu. As a starter, I tasted octopus a la plancha and caponata at 14 euros. The caponata is an starter with eggplant, tomatoes, onions, celery, capers … Each restaurant has its own version. Here it was present as a side to the octopus and his flavors should not be too pronounced. I liked the combination of the melting vegetables with the octopus well fried.

The lunch dishes are quite diverse but well chosen. It goes from the simple or improved omelette to the sea bream with an aubergine crust or the club sandwich. My choice was for the « Grizzly » beef tartare at 18 euros: vinaigrette with beef juice, truffle oil and acidulous condiments. The tartare is served with a salad and fries. It is a beautiful and generous plate that I received. The tartare was delicious, there were nice pieces of meat and the truffle oil pleasantly scented it. I found interesting the mixture with the vegetables that brought the acidulous note. This changes from gherkins and pickled onions. Special mention for home fries that were to die for. They were absolutely divine.

To finish the meal, I took a Pavlova at 8 euros. There is a lot of ice cream on the dessert menu. For me, the success of the dessert depends mainly on the meringue. If it is too sweet, it unbalances the dessert. This was not the case here and the whipped cream was thick and quite neutral. The fruits were present and coated with a coulis and there were some flowers to decorate the plate. A very nice dessert.

http://www.facebook.com/grizzlybrussels

Open Tuesday to Friday from 9am to 11.30pm and the weekend from 10am to 11.30pm
Place de la Trinité, 10 at 1050 Ixelles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s