La Charcuterie (Saint-Gilles)

For English, click here

J’ai découvert la Charcuterie grâce à un lecteur du blog. C’est toujours gai de recevoir de nouvelles adresses à visiter car je passe tellement de temps à chercher des endroits à tester. Il n’y avait pas encore beaucoup d’information sur la Charcuterie sur internet donc je ne savais pas trop à quel genre de prix m’attendre, s’ils fonctionnaient plutôt par menu…

Vu le nom, on se doute de ce que nous allons y trouver. L’avant du restaurant est effectivement une charcuterie avec des viandes choisies avec soin par le gérant. Il nous a parlé longuement de l’histoire du lieu qui a été renouvelé pendant des années tout en gardant le style d’antan. Les carreaux d’origine autour du comptoir de vente sont vraiment magnifiques. On a été autant conquis par le restaurant que par la rencontre avec le couple qui tient la boutique. A l’arrière se trouvent quelques tables qui donnent sur la cuisine. On a aussi deux terrasses, une à l’avant et une dans le jardin.

A la carte, nous trouvons des plats à partager. Cette tendance n’est certainement pas pour me déplaire et rend le choix moins cornélien. Il y a néanmoins quelques plats individuels si vous préférez cette formule. Et puis certains plats sont plus compliqués à être partagés (steak, hamburger…). Si la charcuterie est évidemment présente avec des assiettes de charcuterie italienne ou corse, c’est plutôt les fruits de mer qui m’ont attirée. On a choisi des couteaux et des calamars, tous deux à 12 euros. Les recettes étaient plus ou moins similaire: cuisson à la plancha, de l’huile d’olive et une persillade à l’ail. Il n’en fallait pas plus et c’était délicieux. Les fruits de mer était de qualité.

Dans les plats à partager, il y avait de la scarmoza et coulis de tomate au four mais malheureusement, il n’y en avait plus ce jour-là. J’ai donc choisi la Straciatella de Bufflone à 12,50 euros. C’est un fromage que je trouve plus rarement que la burrata qui est presque devenue incontournable. J’adore la texture de la Straciatella, on goûte bien la pâte filée mais elle a néanmoins une certaine épaisseur. Elle était très bien assaisonnée et servie avec des pignons de pin et de la salade.

Cela aurait été une faute professionnelle de ne pas goûter de la viande à la Charcuterie alors on s’est laissés tenter par le carpaccio de bœuf Holstein mâturé à 18 euros. Chaque bouchée était intense. La viande était savoureuse avec un goût très puissant. Les tranches étaient coupées finement. Ça m’a donné envie d’y retourner pour goûter les autres viandes.

Pour finir, on a pris le dessert du jour qui était un gâteau au chocolat à 7 euros. C’est une façon un peu trop gourmande de terminer le repas mais on a dégusté chaque morceau.

https://www.facebook.com/La-Charcuterie-615672551922153/

Ouvert du lundi au samedi de 11h à 22h30 sauf le mardi et le dimanche de 11h à18h
02-850.88.12
Avenue Paul Dejaer 16, 1060 Saint-Gilles

English version

I discovered the charcuterie thanks to a reader of the blog. It’s always nice to get new places to visit because I spend so much time looking for places to test. There was not much information about the Charcuterie on the internet yet so I did not know what kind of prices to expect, if they worked with menu…

Given the name, we have an idea of what we are going to find. The front of the restaurant is indeed a deli with meats carefully chosen by the manager. He spoke to us at length about the history of the place which has been renewed for years while keeping the original style. The original tiles around the sales counter are really beautiful. We were as captivated by the restaurant as by meeting with the couple who runs the shop. At the back are some tables that overlook the kitchen. There is also a terrace which is under development.

A la carte, we find dishes to share. This trend is certainly not to displease me and makes the choice less difficult. There are nevertheless some individual dishes if you prefer this formula. And then some dishes are more complicated to be shared (steak, hamburger …). If the deli is obviously present with Italian or Corsican meat plates, it is rather the seafood that attracted me. We chose razor shells and calamari, both at 12 euros. The recipes were more or less similar: cooked on a hot plate, olive oil and a garlic parsley. It was all that we need and it was delicious. The seafood was of quality.

In the dishes to share, there was ovenbaked scarmoza and tomato paste but unfortunately, there was not anymore that day. So I chose the Straciatella Bufflone ​​for 12.50 euros. It’s a cheese that I find more rarely than burrata, which has become almost inevitable. I love the texture of Straciatella, we taste well the dough spun but it nevertheless has a certain thickness. It was very well seasoned and served with pine nuts and salad.

It would have been a professional mistake not to taste the meat at the Charcuterie so we let ourselves be tempted by the carpaccio of matured Holstein beef at 18 euros. Every bite was intense. The meat was tasty with a very strong taste. The slices were finely cut. It made me want to go back to taste the other meats.

Finally, we had the dessert of the day which was a chocolate cake at 7 euros. It’s a way too greedy to finish the meal but we enjoyed each chunk.

https://www.facebook.com/La-Charcuterie-615672551922153/

Open Monday to Saturday from 11h to 22h30 except Tuesday and Sunday from 11h to 18h
02-850.88.12
Avenue Paul Dejaer 16, 1060 Saint-Gilles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s