La joue de vache (Etterbeek)

For English, click here

Avec un nom pareil, on peut aisément imaginer ce que nous allons trouver dans notre assiette. Ici, on s’adresse aux amateurs de viande principalement mais tout le monde devrait y trouver son bonheur. Situé non loin des quartiers européens, la clientèle est assez hétéroclite.

Le lieu est aéré malgré l’espace disponible. Les tables sont disposées le long du mur et des fenêtres et on a garde la vue sur le bar qui occupe une place centrale. Il n’y a pas vraiment de séparation entre les tables avec cet espace ouvert mais près de la cuisine, il y moyen d’être un peu plus isolé. L’endroit profite d’une jolie luminosité. Il y a des objets de déco autour du thème de la vache pour rappeler le nom de l’enseigne.

Il y a un lunch à 16 euros qui proposait une quiche lorraine en entrée et un tartare de bœuf en plat. Le prix est vraiment intéressant par rapport à la carte. Il y avait trop de plats qui me tentaient pour prendre le lunch et j’ai commencé avec un os à moelle à 12 euros. C’est un peu mon pêché mignon et je n’en trouve pas souvent dans les restaurants. La taille de l’os était importante et c’était servi avec des toasts. Le dessus de la moelle était bien cuit et croquant. L’intérieur de la moelle était fondante. C’était délicieux avec les toasts qui absorbaient un peu le gras qui s’échappait de la moelle. Je ne vous cache pas que ce n’est pas l’entrée la plus light de la carte.

Pour le plat, j’étais venue pour goûter leur viande mais j’ai finalement été tentée par leur salade landaise à 19 euros. Il y avait des rillettes de porc, du magret de canard fumé, une cuisse de canard confite, des gésiers confits et un foie gras maison. L’intitulé me faisait déjà rêver mais l’assiette fut à la hauteur de mes espérances. Tout y était et en plus, les quantités étaient généreuses. Ce qui m’a le plus épatée était leur foie gras maison. Il était parfumé (j’ai envie de dire que c’était de l’Armagnac) et avait une texture soyeuse. Le reste était également très bon, leurs rillettes étaient bien assaisonnées et pas trop sèches.

J’ai eu un peu de mal à la terminer, surtout après l’os à moelle donc j’ai préféré faire l’impasse sur les desserts. J’étais plus que rassasiée.

http://www.lajouedevache.be

Ouvert du lundi au vendredi de 12 et 14h et du lundi au samedi de 18h30 à 23h
02-742.28.10
Avenue d’Auderghem 50, 1040 Etterbeek

English version

With such a name (the beef’s cheek), we can easily imagine what we will find on our plate. Here, we focus mainly on the meat lovers but everyone should find their happiness. Located near European neighborhoods, the clients are diversified.

The place is airy despite the available space. The tables are arranged along the wall and windows and we have the view of the bar which occupies a central place. There is no real separation between the tables with this open space but near the kitchen, there is way to be a little more isolated. The place enjoys a nice brightness. There are decorative objects around the theme of the cow to remind the name of the place.

There is a lunch at 16 euros which offers a quiche lorraine as a starter and a tartar of beef as a dish. The price is really interesting compared to the map. There were too many dishes that tempted so I didn’t choose the lunch menu and I started with a bone marrow at 12 euros. It’s a bit of my sin and I do not find it often in restaurants. The size of the bone was important and it was served with toasts. The top of the marrow was well cooked and crunchy. The interior of the marrow was melting. It was delicious with the toasts which absorbed a little bit the fat escaping from the marrow. I have to say that this is not the lightest starter on the menu.

For the dish, I came to taste their meat but I was finally tempted by their salad landaise for 19 euros. There were pork rillettes, smoked duck breast, duck leg confit, gizzards and homemade foie gras. The list of ingredients already made me drewl but the plate was up to my expectations. Everything was there and in addition, the quantities were generous. What amazed me most was their homemade foie gras. It was flavored (I want to say it was Armagnac) and had a silky texture. The rest was also very good, their rillettes were well seasoned and not too dry.

I had a little trouble finishing it, especially after the bone marrow so I preferred to skip the desserts. I was more than satisfied.

http://www.lajouedevache.be

Open Monday to Friday from 12 and 14h and Monday to Saturday from 6.30pm to 11pm
02-742.28.10
Avenue d’Auderghem 50, 1040 Etterbeek

Publicités

2 réponses à “La joue de vache (Etterbeek)

  1. J’aime beaucoup cet article.
    Culinairement parlé, il sort des sentiers battus et j’adore ça…
    Un délice.
    Merci et belle journée à toi.
    Tony

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s