Holy smoke (Saint-Gilles)

For English, click here

Je suis assez cliente des restaurants qui présentent une carte restreinte et qui tourne autour d’un concept. Dans mes favoris, il y a entre autres le Takumi spécialisé sur les donburi ou le Knees to Chin qui revisite à l’envi les rouleaux de printemps. Ici, on va parler barbecue mais pas n’importe lequel. Il y a d’ailleurs un véritable engouement pour cette adresse.

Après quelques essais pour avoir une table, nous nous y sommes rendues en soirée. Le restaurant se trouve dans un coin de Saint-Gilles où je ne vais pas souvent et j’ai eu de la chance de ne pas avoir dû trop tourner pour le parking. Le restaurant est grand et réparti en plusieurs espaces. A l’entrée, on peut apercevoir les pièces de viande et le fameux fumoir. On a ensuite la cuisine et le bar (ils sont spécialisés en bourbon). Il y a moyen d’être installés dans cette pièce mais il y en a une autre, plus à l’écart du va-et-vient généré par la cuisine. J’aime bien le côté brut du lieu, avec le mur de briques apparentes, le comptoir en parpaings et le mobilier en bois.

On a étudié la carte et on avait envie de goûter un peu de tout. Je voulais me laisser tenter par le Meat Porn car le choix des viandes me plaisait mais la serveuse nous a dit que c’était plutôt pour 3 personnes. On s’est rabattues sur le Meat Lovers à 34 euros. On a suivi leur conseil concernant l’ordre dans lequel la viande devait être consommée car certaines étaient plus fortes en goût que d’autres. D’habitude, je garde toujours le meilleur (selon mes préférences absolument subjectives) pour la fin mais là, j’ai préféré les écouter. On a terminé avec la saucisse et j’avoue que ce n’est pas la viande que je préfère même si j’ai trouvé que les assaisonnements étaient bien relevés.

(une partie de la carte)

Par contre, j’ai adoré les autres suggestions et je regrette juste de ne pas avoir pu tester leur fameux pulled pork. Le brisket a été fumé pendant 20 heures et l’épaule de porc fermier, pendant 10 heures, c’était divin. La viande avait tellement de goût que je n’ai même pas pensé à profiter des sauces maison. Le porc et le bœuf avaient une belle cuisson et restaient terriblement fondants. Le petit plus pour moi était le (bon) gras qu’il y avait, je me suis vraiment régalée. Les accompagnements étaient tout aussi délicieux. J’ai particulièrement apprécié le cornbread (pain au maïs) que je n’avais encore jamais eu en Belgique. J’avais découvert cela aux Etats-Unis et j’adore ce mélange sucré-salé. Les pommes de terre fumées sont à tomber. Rien que la grenaille confite dans du beurre fumé vaut le détour mais en plus, il y a l’ajout des graines de tournesol et des oignons marinés.
J’ai bien fait de ne pas prendre d’entrée ce qui m’a laissé un peu de place pour le dessert. J’ai terminé avec une glace aux pistaches de Bronte (Italie) et des croquant soufflés aux amandes. Si la glace était délicieuse et donnait l’impression d’avoir mangé une poignée de pistaches, j’ai surtout craqué sur les soufflés aux amandes.  J’adore ces biscuits car ils sont légers, un peu caramélisés et bien croquants. De plus, si parfois ils sont un peu trop sucrés, la glace est là pour rééquilibrer ce trop plein.
Je dois aussi préciser qu’on ne sort pas de là en sentant le graillon et que le service est impeccable.

http://www.facebook.com/HolysmokeBrussels/

Ouvert du mercredi au samedi de 12h à 14h et du mardi au samedi de 19h à 22h30
02-503.66.10
Avenue de la Porte de Hal 9-10, 1060 Saint-Gilles

English version

I am quite fan of the restaurants that have a limited menu which revolves around a concept. In my favorites, there are among others the Takumi specializing on Donburi or Knees to Chin which revisits the spring rolls with many different ingredients. Here, we will talk barbecue but not just any. There is just a craze for this address.

After a few attempts to get a table, we went there in the evening. The restaurant is in a corner of Saint-Gilles where I do not go much often and I was lucky to find a parking space quite easily. The restaurant is large and divided into several spaces. At the entrance, you can see the meat and the famous smoking grill. Then we have the kitchen and the bar (they are specialized in bourbon). You can sit in this room but there is another one, a bit further away from the coming and going generated by the kitchen. I like the industrial feel of the place, with the exposed brick wall, the counter with breeze blocks and the wooden furniture.

We studied the menu and we wanted to taste a little bit of everything. I was really tempted by the Meat Porn because of the choice of meat but the waitress told us it was more for 3 people than 2. We decided then on the Meat Lovers at 34 euros. They gave us advice about the order to eat the meat as some were stronger in taste than others. Usually, I always keep the best (according to my absolutely subjective preferences) for the end but there, I preferred to listen to them. We finished with the sausage and I admit that it is not the meat that I prefer even if I found that the seasoning was well done.

(une partie de la carte)

But for the rest of the platter, I absolutely love everything and I just regret not being able to test their famous pulled pork. The brisket was smoked for 20 hours and the farm pork shoulder, for 10 hours, it was divine. The meat was so tasty that I did not even think of enjoying the homemade sauces. The pork and the beef had a good cooking and remained so melting. The plus for me was the (good) fat that there was, I really feasted. The side dishes were just as delicious. I particularly enjoyed the cornbread that I never had in Belgium before. I had discovered this in the United States and I love this sweet and salty mix. The smoked potatoes are to die for. Just the potatoes candie in smoked butter is worth a visit but on top of that, you have the sunflower seeds and pickled onions.
Luckily I did not take a starter which left a little room for dessert. I finished with a Bronte pistachio (from Italy) ice cream  and crunchy almond soufflé. If the ice cream was delicious and gave the impression of having eaten a handful of pistachios, I especially loved on the almond soufflé. I love these cookies because they are light, a little caramelized and crunchy. And if sometimes they are a little too sweet, the ice cream is there to rebalance this sweetness.

I must also say that we do not go out of there feeling the grease and that the service is impeccable.

http://www.facebook.com/HolysmokeBrussels/

Open Wednesday to Saturday from 12pm to 2pm and Tuesday to Saturday from 7pm to 10.30pm
02-503.66.10
Porte de Hal 9-10, 1060 Saint-Gilles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s