52 and the secret garden (Ixelles)

For English, click here

Le nom fait penser à une nouvelle à la « Alice au Pays des Merveilles » et est évocateur d’un jardin caché à l’arrière du restaurant qui permet de profiter d’un moment hors du temps. Malheureusement, nous nous sommes rendus au 52 and the secret garden en automne. Nous savions que le jardin était un des atouts mais que leur cuisine en est un autre.

Il y a un peu cette impression de faire partie d’une société secrète quand on s’y rend. De l’extérieur, on ne voit rien. On se trouve devant un immeuble et on cherche parmi les sonnettes, laquelle est la bonne. Le buzz se fait entendre et nous poussons la porte en se demandant où se rendre. On se dirige vers le sous-sol où on y trouve un espace intime et cosy. C’est joliment aménagé et coloré, on se sent à la maison. Nous étions là trop tôt (une peu avant l’ouverture) mais l’équipe nous a tout de même accueillis avec le sourire.

Être premiers signifie aussi avoir le temps de discuter avec le Chef. Celui-ci nous a longuement expliqué la carte du soir écrite à la main et qui passe de table en table. J’aime toujours découvrir le menu avec le Chef et toutes ces énumérations d’épices nous ont rendu la tâche difficile pour choisir. J’ai finalement craqué pour les couteaux et asperges vertes à 12 euros. La cuisson des couteaux était bien exécutée et l’assaisonnement était intéressant avec ces zestes d’agrume et une huile d’olive de qualité. Il y avait de la simplicité mais une très belle harmonie des saveurs. Petite note qui a de l’importance, les couteaux étaient bien nettoyés ce qui n’est pas toujours le cas.
J’ai poursuivi avec des Bigoli (spaghettone faits maison) au ragoût d’agneau épicé à 14 euros. Le terme « épicé » n’est pas galvaudé. Le Chef a agrémenté la sauce de romarin, cumin, cardamome, thym, fleurs de fenouil, cannelle et baies de genévrier. J’ai dû oublier d’en noter quelques-unes tellement la liste était longue. Cela nous donne quelque chose de parfumé avec beaucoup de profondeur. Les bigoli étaient délicieux et il va sans dire qu’ils étaient al dente comme il fallait.
Après ces excellents plats, on avait envie de goûter leurs desserts et c’est la poire au vin rouge caramélisée que j’ai choisie. La poire était extra, elle était arrosée généreusement de sauce au vin rouge et surtout, elle était accompagnée d’une ricotta divine. Elle était légère et onctueuse et ça permettait d’adoucir le goût de la poire caramélisée.

http://www.facebook.com/52-and-the-secret-garden-1282968131727188/

Ouvert du jeudi au samedi de 19h à 23h
0473-20.68.02
Chaussée de Vleurgat 52, 1050 Ixelles

English version

The name makes me think of a new « Alice in Wonderland » and is reminiscent of a hidden garden at the back of the restaurant that allows you to enjoy a moment out of time. Unfortunately, we went to the 52 and the secret garden in the fall so we could not enjoy it. We knew that the garden was an asset but that their cooking is one as well.

We feel a little bit like being part of a secret society when you go there. From the outside, we can not see anything. We are in front of a building and we search among the bells, which is the right one. We hear the buzzing sound and we push the door wondering where to go. We go to the basement where we find an intimate and cozy space. It is nicely arranged and colorful, you feel at home. We were there too early (a little before the opening) but the team welcomed us with a smile.

Being first also means having time to chat with the Chef. He explained to us at length the dinner menu written by hand and which goes from table to table. I always like to discover the menu with the Chef and the long list of spices has made it difficult for us to choose. I finally gave in for the razor clams and green asparagus for 12 euros. The cooking of the razor clams was well done and the seasoning was interesting with these citrus zests and a quality olive oil. There was simplicity but a very beautiful harmony of flavors. Small note that is important, the clams were well cleaned which is not always the case.
I continued with Bigoli (homemade spaghettone) and a spiced lamb stew at 14 euros. The term « spiced » is not overused. The Chef embellished the sauce with rosemary, caraway, cardamom, thyme, fennel flowers, cinnamon and juniper berries. I’m sure I forgot to write down a few because the list was long. It gives us something scented with a lot of depth. The bigoli were delicious and needless to say they were al dente as it should.
After these excellent dishes, we wanted to taste their desserts and I chose the caramelized pear with red wine. The pear was amazing, it was sprinkled generously with red wine sauce and especially, it was accompanied by a divine ricotta. It was light and unctuous and it softened the taste of caramelized pear.

http://www.facebook.com/52-and-the-secret-garden-1282968131727188/

Open Thursday to Saturday from 7pm to 11pm
0473-20.68.02
Vleurgatweg 52, 1050 Ixelles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s