Comptoir Rodin (Ixelles)

For English, click here

Après avoir pris une petite pause du blog car j’étais occupée avec le Festival International du Film de Bruxelles, je reviens pour vous parler d’un brunch qui m’a enchantée. J’avoue que depuis un petit temps, je commençais à peiner à trouver de nouveaux brunchs mais heureusement, ils continuent de se multiplier.

Le Comptoir Rodin se situe dans le Pavillon Rodin qui faisait partie d’un ancien hôpital militaire. L’endroit a longtemps été laissé à l’abandon et on est ravis de savoir qu’un restaurant y a pris ses quartiers. J’adore le lieu, il est majestueux et pourtant, ce n’est pas froid. On s’y sent bien, il y a moyen de venir en grand groupe et de ne pas se retrouver les uns sur les autres . Il y a dans le fond, une véranda si vous avez envie d’un peu plus de lumière.

Quand on arrive au Comptoir Rodin, on voit tout de suite qu’on va se régaler. Les plats sont disposés un peu partout et répartis entre le salé et le sucré. Il y a surtout des plats froids et si certains arrivent chaud de la cuisine, ils ne sont pas maintenus dans cet état (car ils ne sont pas placés dans des shaffing dish) à part la soupe. La Chef Yaëlle Treivus est israélienne et nous propose un magnifique buffet aux saveurs orientales. On y trouve de nombreuses salades. Il y a également du pain, de la charcuterie, du fromage, des viennoiseries ainsi que des desserts. La variété devrait satisfaire les plus gourmands d’entre nous. Le brunch revient à 23 euros avec une boisson chaude et un jus de fruits pressés: orange, pamplemousse ou pomme (filtré ou non).
J’ai beaucoup aimé le hummus, c’est un grand classique mais il n’est pas toujours réussi. Celui-ci était très onctueux et bien assaisonné. Les aubergines au tahini (une crème de sésame) et grenades étaient une de mes salades préférées du buffet. Je suis déjà un peu acquise à la cause quand il s’agit d’aubergines mais le tahini était délicieux et j’ai adoré le croquant et le sucré des grains de grenade. J’ai aussi envie de vous parler des choux-fleurs rôtis au labneh (un yaourt à l’huile d’olive et aux épices) ou encore du shakshuka, des œufs à l’israëlienne. Les œufs sont préparés avec une sauce tomate, poivrons et oignons bien relevée.

Les desserts ne sont pas en reste et on trouvera un choix de cakes et gâteaux maison ou une salade de fruits. J’ai goûté le carrot cake (indétrônable à chaque fois) et une tarte poire frangipane. Si j’avais eu encore un chouia d’appétit, j’aurais repris une deuxième part.

comptoir-rodin.be

Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 18h et le week-end de 10h30 à 17h
02-203.00.14
Avenue Auguste Rodin 8 à 1050 Ixelles

English version

After taking a short break from the blog because I was busy with the Festival International du Film de Bruxelles, I am back to tell you about a brunch that delighted me. I admit that for a little while, I began to struggle to find new brunches but fortunately, they continue to multiply.

Comptoir Rodin is located in the Rodin Pavilion which was part of a former military hospital. The place has long been abandoned and we are glad to know that a restaurant has taken up residence there. I love the place, it is majestic and yet it is not cold. It is still cosy, there is a way to come with large groups and without stomping on each other. There is at the back, a veranda if you want a little more light.

When we arrive at Comptoir Rodin, we see immediately that we are going to feast. The dishes are arranged everywhere and divided between salty and sweet. There are especially cold dishes and if some come hot from the kitchen, they are not maintained in this state (because they are not placed in shaffing dish) except the soup. Chef Yaëlle Treivus is Israeli and offers us a beautiful buffet with oriental flavors. There are many salads. There is also bread, charcuterie, cheese, pastries and desserts. The variety should satisfy the most greedy of us. The brunch is offered at 23 euros with a hot beverage and a freshly squeezed fruit juice: orange, grapefruit or apple (filtered or not).
I really liked hummus, it’s a great classic but it is not always successful. This one was very creamy and well seasoned. The eggplants with tahini (a sesame cream) and pomegranates were one of my favorite salads from the buffet. I am already conquered when it comes to eggplant but the tahini was delicious and I loved the crunchy and sweet pomegranate seeds. I also want to talk about the roasted cauliflower with Labneh (a yoghurt with olive oil and spices) or shakshuka, Israeli eggs. The eggs are prepared with a tomato, peppers and onions sauce which is a bit spicy.

The desserts are not left out and we will find a choice of homemade cakes and pies or fruit salad. I tasted the carrot cake (unmountable every time) and a pear and almond pie. If I had still a cravings of appetite, I would have taken a second slice.

comptoir-rodin.be

Open Monday to Friday from 7.30 am to 6 pm and weekends from 10.30 am to 5 pm
02-203.00.14
Avenue Auguste Rodin 8 to 1050 Ixelles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s