Brugmann (Uccle)

For English, click here

Les beaux jours reviennent et l’envie d’une terrasse se fait ressentir. Du coup, on sort son carnet d’adresses pour répertorier tous les restaurants avec une terrasse digne de ce nom. Il ne fut pas compliqué de se mettre d’accord pour aller au Brugmann.

Si comme moi, la mention de l’avenue Brugmann vous donne des crises d’angoisse, sachez qu’il y a un service voiturier hyper efficace. La voiture sera avancée dès que vous aurez demandé l’addition. L’endroit est vraiment magnifique et classe. J’adore les tons choisis, c’est vif mais sans être agressif quand on y mange. Les nappes blanches tranchent bien avec les murs colorés mais le reste (sol en bois, fauteuil aux tons plus neutres…) est là pour adoucir l’ensemble. Nous nous sommes installés sur la terrasse qui est très bien exposée car je n’ai pas eu froid malgré le temps mitigé. On a l’impression d’être loin de la ville pendant le repas, avec cette vue sur le jardin. Il y a vraiment de l’espace.

On a pris le lunch 3 services à 24 euros. Si vous voulez les vins assortis, cela vous reviendra à 39 euros. On a commencé en beauté avec le carpaccio de poulpe, brunoise d’asperges vertes, huile d’olive, écorces de citron et œufs de saumon. C’était une très belle entrée, j’adore le poulpe et j’ai trouvé la découpe adaptée au plat. Les tranches n’étaient pas aussi fines que pour un carpaccio traditionnel ce qui nous permet de profiter pleinement de la texture particulière du poulpe. Les accompagnements sont bien choisis: les asperges sont croquantes et les œufs de saumon apportent ce petit goût iodé à l’entrée. Les écorces de citron mélangées à l’huile d’olive en font un assaisonnement simple mais savoureux.

On était vendredi et on n’a pas échappé au poisson. Pour le plat, c’était un saumon label rouge d’Écosse fumé maison, servi mi-cuit, lentilles beluga, beurre blanc infusé à l’origan grec et roquette. J’adore le saumon cru et cette version du mi-cuit me permet de retrouver le « moelleux » du poisson. Si la cuisson était parfaitement maîtrisée, ce qui nous a surpris était la qualité des lentilles beluga. Celle-ci est souvent appelée le caviar des lentilles et est ronde, noire et lisse. Cela n’avait rien à voir avec les lentilles que j’avais mangées auparavant. La texture était beaucoup plus ferme, c’était délicieux avec le poisson surtout avec ce beurre blanc.

On a terminé avec un moelleux de chocolat, glace au lait d’amande et sablé breton. C’est loin d’être mon dessert préféré mais ici, le goût du chocolat n’était pas trop fort. De plus, avec la glace onctueuse et la crème fraîche, l’ensemble était harmonieux. C’était une assiette gourmande et pourtant, pas trop lourde.

brugmann.com

Ouvert du mardi au vendredi et dimanche de 12h à 23h et le samedi de 18h30 à 23h
02-880.52.54

English version

The sunny days are finally here and everyone is looking to be sitting on a nice terrace. So, we go through our address book to list all the restaurants with a terrace. It was not difficult to agree to go to Brugmann.

If like me, the mention of the avenue Brugmann gives you anxiety, rest assured because there is a greatly efficient valet service. The car will be at the door as soon as you request the check. The place is really beautiful and classy. I love the tones chosen, it is lively but without being aggressive when you eat. The white tablecloths contrast well with the colored walls but the rest (wooden floor, armchair in more neutral tones …) is there to soften the whole. We settled on the terrace which is very well exposed because I was not cold despite the mixed weather. It feels like being away from town during the meal, with this view of the garden. There is lots of space.

We took the 3 course lunch at 24 euros. If you want the pairing wines, it will be 39 euros. We started off with an octopus carpaccio, dices of green asparagus, olive oil, lemon peel and salmon eggs. It was a very nice starter, I love the octopus and I found the cut adapted to the dish. The slices were not as thin as for a traditional carpaccio which allows us to fully enjoy the specific texture of the octopus. The accompaniments are well chosen: the asparagus is crunchy and the salmon eggs bring this little iodized taste at the starter. The lemon peels mixed with olive oil make it a simple but tasty seasoning.

It was Friday and we could not avoid the fish. For the dish, it was a homemade smoked Scottish red salmon, served half-cooked, beluga lentils, white butter infused with Greek oregano and arugula. I love raw salmon and this version of the mid-cooked allows me to find the « softness » of the fish. If the cooking was perfectly mastered, what surprised us was the quality of the beluga lentils. This is often called the caviar lentil and is round, black and smooth. It had nothing to do with the lenses I’d eaten before. The texture was much firmer, it was delicious with the fish especially with this white butter.

We finished with a  chocolate cake, Almond milk ice cream and breton shortbread. This is far from being my favorite dessert but here the taste of chocolate was not too strong. I also like the texture of the cake which was not running in the inside. With creamy ice cream and the whipped cream, the desert was harmonious. It was a gourmet plate and yet, not too heavy.

brugmann.com

Open Tuesday to Friday and Sunday from 12 pm to 11 pm and Saturday from 6:30 pm to 11 pm
02-880.52.54

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s