Pizza Saco (Schaerbeek)

For English, click here

Je ne suis pas une spécialiste des pizza mais j’avais tellement envie de vous parler de ce restaurant. Il était temps que j’ajoute une deuxième adresse dédiée à la pizza après la Bottega della Pizza. Cela faisait longtemps que je voulais essayer Saco mais j’avais un peu de mal avec leurs horaires: le restaurant de Schaerbeek n’est ouvert que le soir (l’autre restaurant se trouve au centre-ville).

J’avais entendu tellement de bien que mes attentes étaient assez élevées. Quand on entre dans l’établissement, on passe à côté du four à pizza. Les pizza sont faites sur le comptoir situé en face et à côté du four. Les gens qui attendent leur pizza à emporter peuvent assister à la réalisation de leur dîner. Il y a une grande terrasse à l’avant du restaurant. À l’intérieur, il n’y a pas une pièce unique, l’endroit est en forme de U. L’arrière du restaurant est assez large et permet d’accueillir un grand groupe. La décoration est assez simple, on mise sur le bois que ce soit pour le mobilier ou le plancher.

J’ai choisi comme pizza, la Troffel à 19,50 euros. Le prix peut faire sursauter certains mais c’était la pizza la plus chère, elles tournent plutôt autour des 15-16 euros. J’avais comme garnitures de la mozzarella bufala fumée, carpaccio de truffes, cèpes, bresaola, tomates cerises et roquette. J’ai regretté que les truffes étaient quelque peu discrètes car le reste était délicieux. On  peut déjà apprécier la finesse de la pizza et la qualité de la pâte. On n’a pas du tout envie de laisser la croûte. Les saveurs des ingrédients sont bien préservées et on apprécie la qualité de ceux-ci. Les tomates cerises étaient sucrées et se mélangeaient bien avec l’amertume de la roquette et le goût prononcé du bresaola. La bufala fumée rend la pizza encore plus appétissante.

J’en profite pour vous montrer la pizza de ma fille. C’était la Coppa à 16 euros avec de la coppa, courgettes, fromage de chèvre et crème de truffe. On a la même passion pour la truffe. J’ai apprécié l’onctuosité de la pizza avec ce fromage de chèvre fondant rehaussé de crème de truffe.

En dessert, mon choix s’est porté sur la coupe mascarpone et framboises décorée de pistaches à 6,50 euros. Il y a des choses auxquelles je ne résiste pas comme la mascarpone. Je ne suis jamais déçue par un dessert qui en propose. Ici, le dessert était tel que je me l’imaginais: léger, gourmand, fruité avec du croquant. Ce n’était pas trop sucré malgré le coulis et le sucre glace.

http://www.pizzasaco.com
Ouvert du lundi au samedi de 18h à 23h
02-608.39.31

English version

I am not a pizza expert but I really wanted to talk to you about this restaurant. It was about time that I add a second address dedicated to pizza after the Bottega della Pizza. It has been a long time that I wanted to try Saco but it was complicated for me to match their schedules: the restaurant in Schaerbeek is only open in the evening (the other restaurant is in the city center).

I had heard so much about them that my expectations were quite high. When you enter the property, you pass by the pizza oven. The pizza are made on the counter wich surround the oven. People waiting for their pizza to go can wait while watching the making of their dinner. There is a large terrace at the front of the restaurant. Inside, there is not a single room, the place is U-shaped. The back of the restaurant is big enough to accommodate a large group. The decoration is quite simple, the wood has been chosen whether for the furniture or the floor.

I chose as a pizza, the Troffel at 19.50 euros. The price can startle some but it was the most expensive pizza, the average price is around 15-16 euros. I had as toppings smoked bufala mozzarella, carpaccio of truffles, porcini mushrooms, bresaola, cherry tomatoes and arugula. I regretted that the truffles were somewhat discrete because the rest was delicious. We can already appreciate the delicacy of the pizza and the quality of the dough. I promise that you won’t leave the crust at all. The flavors of the ingredients are well preserved and we appreciate the quality of these. The cherry tomatoes were sweet and blended well with the bitterness of the arugula and the strong taste of the bresaola. The smoked bufala makes the pizza even more appetizing.

I take this opportunity to show you my daughter’s pizza. It was the Coppa for 16 euros with coppa, zucchini, goat cheese and truffle cream. We have the same passion for truffles. I enjoyed the creaminess of the pizza with this melting goat cheese enhanced with truffle cream.

For dessert, my choice was the mascarpone and raspberry cup decorated with pistachios for 6.50 euros. There are things that I can not resist like mascarpone. I am never disappointed by a dessert with it. Here, the dessert was as I imagined it: light, tempting, fruity with crunchiness. It was not too sweet despite the coulis and the icing sugar.

http://www.pizzasaco.com

Open Monday to Saturday from 6pm to 11pm
02-608.39.31

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s