Senza (Woluwe-Saint-Pierre)

For English, click here

Cela faisait longtemps que je voulais tester le Senza. Les photos que je voyais sur leur page Facebook me renvoyaient une image de la cuisine italienne que j’affectionne. L’occasion s’est présentée lors d’un lunch familial.

L’endroit est résolument moderne. Le restaurant n’est pas très grand mais on a une belle vue sur la cuisine ouverte. Au-dessus de celles-ci, on trouve le tableau noir reprenant la carte. Cela laisse supposer que la carte évolue régulièrement. Le bar se trouve à l’entrée. Il y a une prédominance de bois pour les banquettes, les tables et certaines finitions et le ton dominant est le noir ce qui donne un côté chic à l’établissement.

On a décidé de prendre le lunch deux services à 20,5 euros et on a commencé avec une poêlée de champignons (porcini) des Pouilles. Vous l’avez peut-être déjà lu sur le blog mais dès qu’on parle des Pouilles, je suis super emballée. J’ai découvert cette région par sa cuisine depuis quelques années et je ne suis jamais déçue. En plus de cela, j’adore les champignons donc j’étais déjà acquise à la cause. Le produit de base était de qualité mais sans un assaisonnement bien épicé, l’entrée n’aurait pas été une réussite. La sauce était délicieuse surtout avec cette tranche de pain croustillante et passée à la poêle.

Le plat était un ragoût de veau et sa polenta. Je me méfie toujours du veau qui peut être vite sec mais ce ne fut heureusement pas le cas ici. La viande avait été longuement mijotée et découpée en gros cubes et elle était très tendre. La sauce tomatée était onctueuse et il n’y avait pas d’acidité. La polenta était bien préparée (elle n’était pas trop pâteuse) et était servie assez généreusement. Le plat était copieux mais j’aurais aimé un peu plus de légumes.

Comme dessert, j’ai choisi les profiteroles à 9 euros. Ce n’était pas des profiteroles à la glace vanille mais à la crème pâtissière. J’aurais dû poser la question avant de commander car le dessert avec la crème est plus lourd et on avait déjà beaucoup mangé. Ceci dit, c’était délicieux. On ne peut pas reprocher au Senza d’être radin sur la quantité. Les choux étaient bien garnis et arrosés copieusement de sauce au chocolat noir. Je vous rassure, il ne restait plus rien dans l’assiette quand nous sommes partis.

senza-restaurant.be
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h et de 18h à 22h30 et le samedi de 18h à 22h30
02-784.25.85

English version

It was a long time since I wanted to test the Senza. The pictures that I saw on their Facebook page match the image of the Italian cuisine that I like. The opportunity presented itself during a family lunch.

The place is resolutely modern. The restaurant is not very big but has a nice view of the open kitchen. Above these, we find the blackboard with the menu written on it. This suggests that the menu evolves regularly. The bar is located at the entrance. There is a predominance of wood for the benches, tables and some finishing details and the dominant tone is black which gives a classy touch to the establishment.

We decided to take the two-course lunch at 20.5 euros and we started with a pan of mushrooms (porcini) from Puglia. You may have already read it on the blog but as soon as we talk about Puglia, I am super excited. I have discovered this region by its kitchen for a few years and I am never disappointed. On top of that, I love the mushrooms so I was already gained the cause. The basic product was of quality but without the right seasoning, the starter would not have been a success. The sauce was delicious especially with this slice of crusty fried bread.

The dish was a stew of veal and its polenta. I am always wary of the veal which can be quickly dry but fortunately this was not the case here. The meat had been long simmered and cut into large cubes and it was very tender. The tomato based sauce was unctuous and there was no acidity. The polenta was well prepared (not too pasty) and was served generously. The dish was plentiful but I would have liked a little more vegetables.

As a dessert, I chose the profiteroles for 9 euros. It was not the one with vanilla ice cream but with a pastry cream. I should have asked the question before ordering as the dessert with the cream is heavier and we had already eaten a lot. That said, it was delicious. Senza can not be blamed for being overt on quantity. The profteroles were well garnished and watered copiously with dark chocolate sauce. I reassure you, there was nothing left on the plate when we left.

senza-restaurant.be
Open Tuesday to Saturday from 12pm to 2.30pm and from 7pm to 10.30pm and Sunday from 7pm to 10.30pm
02-784.25.85

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s