L’horizon (Chaumont-Gistoux)

For English, click here

J’ai eu la chance d’être invitée à découvrir L’horizon. Le communiqué de presse a suffi à éveiller ma curiosité et je vous avoue que j’attendais beaucoup de cette nouvelle enseigne et de son Chef Alessandro Ciriello, à peine 20 ans et ex candidat à « Objectif Top Chef ».

Le restaurant est ouvert depuis quelques semaines et il était déjà rempli lors de notre visite. J’aime beaucoup les lieux, c’est simple, moderne et on est au calme. J’adore Bruxelles mais sortir un peu de la ville pour profiter de la quiétude de temps en temps, ce n’est pas mal non plus. On imagine la terrasse qu’il y aura quand l’été arrivera. Quand on passe la porte, on tombe sur le bar et ensuite, dans la salle, mes yeux ont irrémédiablement été attirés par la pièce centrale de la salle, le comptoir des douceurs. J’ai pensé aux desserts pendant tout le repas. On est bien installés, les tables sont disposées de manière à avoir un minimum d’intimité.

Il y avait un lunch deux services à 18 euros ou 3 services à 23 euros mais ayant reçu la carte, notre choix était déjà fait. Après une dégustation de noix de Saint-Jacques snackée, purée de topinambours et vieux parmesan. Comme entrée, j’ai choisi l’oeuf parfait à 16 euros. Le principe de l’oeuf parfait est toujours le même: une cuisson à 63 degrés mais le plaisir du plat tient de l’accompagnement. Ici, on a revisité le carbonara et on retrouve du lard fumé  et des courgettes (selon la recette originale de Naples). C’était onctueux avec la sauce et l’oeuf coulant qui se mélangeaient, le tout était bien relevé par les morceaux de lard. J’ai adoré cette entrée qui est d’ailleurs une signature du Chef.

Pour le plat, j’ai complètement craqué pour les raviolini à la truffe, homard canadien, copeaux de truffe, chantilly au lard fumé à 32 euros. J’ai lutté pour prendre autre chose mais il y avait tout ce que j’aimais dans cette assiette. Le homard, servi décortiqué, avait une  belle cuisson. La chair restait juteuse. Les raviolini à la truffe étaient un pur plaisir. La pâte avait une texture agréable, la farce à la truffe était délicieuse et délicate. J’avais deux magnifiques plats en un.

Pour le dessert, inutile de vous préciser que mon choix était déjà fait. Le chariot à desserts est proposé à 10 euros. Il y avait tellement de belles choses comme des cannelés, du tiramisu, des macarons au chocolat, des madeleines et des éclairs au caramel. . J’adore les cannelés donc c’est toujours une bonne surprise de les trouver dans les desserts. Pourtant, c’est le tiramisu que j’ai préféré.

Merci encore au Chef et à ses parents pour l’accueil. On est dans une vraie bulle pendant le repas. On a vraiment soufflé et apprécié le moment.

http://www.restaurantlhorizon.com/

Ouvert de 12h à 14h30 et de 18h30 à 21h30 sauf les mardi et mercredi.
010-22.75.65

English version

I was lucky enough to be invited to discover L’horizon. The press release was enough to awaken my curiosity and I confess that I expected a lot of this new place and its Chef Alessandro Ciriello, barely 20 years old and former candidate for « Objective Top Chef ».

The restaurant has been open for a few weeks and it was already filled up during our visit. I love the place, it’s simple, modern and quiet. I love Brussels but get out of town a bit to enjoy the quiet from time to time, it’s not bad either. We can imagine the terrace there will be when summer arrives. When we walk through the door, we have the bar on our side and then, in the room, my eyes have irrevocably been attracted by the central piece ,the counter of sweets. I thought about the desserts throughout the meal. We are well seated, the tables are arranged so as to have a minimum of privacy.

 There was a two-course lunch at 18 euros or 3-course at 23 euros but since we had received the menu, our choice was already made.We began with a tasting of scallop lightly seized, Jerusalem artichoke purée and old parmesan. As starter, I chose the perfect egg for 16 euros. The principle of the perfect egg is always the same: a cooking at 63 degrees (Celsius) but the pleasure of the dish is the sides chosen. Here, we have a version of the carbonara so we find smoked bacon and zucchini (according to the original recipe of Naples). It was creamy with the sauce and the running egg that were mixing, everything was well seasoned by the pieces of bacon. I loved this starter which is also a signature dish.

 For the dish I could not resist and chose the raviolini with truffles, Canadian lobster, truffle shavings, smoked bacon flavored whipped cream for 32 euros. I struggled to take something else but there was  everything I liked on that plate. The lobster, served without the shell, had a nice cooking. The flesh remained juicy. The raviolini with the truffle were pure pleasure. The paste had a great texture, the truffle stuffing was delicious and delicate. I had two wonderful dishes in one.

 For the dessert,you can guess what I took. The dessert buffet is offered at 10 euros. There were so many beautiful things like cannelés, tiramisu, chocolate macaroons, madeleines and caramel éclairs. I love the cannelés so it’s always a good surprise to find them in the dessert menu. Yet it was the tiramisu that I preferred.

 Thanks again to the Chef and his parents for having us. We were in a real bubble during the meal. We really enjoyed the moment.

http://www.restaurantlhorizon.com/

Open from 12pm to 2.30pm and from 6.30pm to 9.30pm except on Tuesdays and Wednesdays.
010-22.75.65

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s