Foro Romano II (Woluwe-Saint-Lambert)

For English, click here

Au tout début du blog, j’avais eu la chance d’être invitée au Foro Romano situé dans le quartier européen. J’avais vraiment eu un coup de cœur mais le restaurant était un peu haut de gamme pour devenir notre cantine du midi. Quand j’ai découvert le Foro Romano II, j’ai évidemment fait le rapprochement avec le nom mais le carte semblait différente. On était moins dans le gastronomique.

J’ai donc pris mes renseignements lors de ma visite et il s’agit bien du même patron mais l’intention est de proposer une cuisine toujours aussi savoureuse mais un rien plus simple et le restaurant étant ouvert non-stop, on peut s’y arrêter pour un verre, un dessert, un café… Le Foro Romano II a pris la place du Lido, une brasserie. Les lieux sont lumineux grâce aux nombreuses baies vitrées et modernes. Il y a un côté un peu cosy avec les banquettes en cuir. La cuisine n’est sont pas du tout apparente. En été, le restaurant bénéficie d’une agréable et importante terrasse.

Lors de ma première visite, j’étais avec mes filles qui ont pu profiter des plats enfants autour des 10 euros. J’ai choisi les scarpariello: pâtes artisanales, tomates cerises des pouilles (région chère au Foro Romano), basilic et parmesan à 14 euros. La carte change régulièrement. Les pâtes avaient la forme d’un large tube et étaient vraiment bien cuites. la recette est simple mais efficace surtout avec des tomates pareilles. La sauce était légère, pleine de goût, sans aucune acidité et bien onctueuse. Le parmesan venait relever le plat. J’en profite pour vous mettre la photo d’un plat que j’ai testé lors d’un autre passage: spaghetto aux truffes et crème brûlée au parmesan à 19 euros. C’était une petite tuerie avec cette crème brûlée sucrée-salée, j’ai juste regretté que l’assiette ne soit pas plus généreuse.

Pour le dessert, ma fille s’est laissée convaincre de prendre le capriccio ricotta et fraise. Quant à moi, j’ai jeté mon dévolu sur le dessert du jour qui était des cannoli. Ce sont des cylindres de pâtes frites et farcies d’une crème sucrée et crémeuse. Tous les desserts faits maison sont proposés au prix de 7 euros. J’ai apprécié la sélection qui ne se limitait pas au tiramisu ou à la panna cotta. Ma fille a adoré son dessert, les fraises étaient marinées dans un léger sirop et la ricotta était aérienne. La pâte des cannoli était épaisse et bien croquante, ce n’était pas trop gras ou sucré et les quelques fraises étaient là pour me donner bonne conscience.

http://www.fororomano2.be

Ouvert du lundi au dimanche de 10h à 22h30

English version

At the very beginning of the blog, I had the chance to be invited to the Foro Romano located in the European neighborhood. I really had a great experience but the restaurant was a bit upscale to become our go-to place. When I discovered the Foro Romano II, I obviously made the connection with the name but the menu looked different. We were less into gastronomy.

So I took my information during my visit and it is the same owner but the intention is to propose a cuisine always tasty but more simple and the restaurant is open non-stop, so you can go for a drink, a dessert, a coffee … The Foro Romano II took the place of the Lido, a brasserie. The place is bright thanks to the numerous big windows and modern. There is a somewhat cozy feeling with the leather benches. The kitchen is not at all apparent. In summer, the restaurant has a pleasant and large terrace.

 On my first visit, I was with my daughters who were able to enjoy the children dishes for 10 euros. I chose the Scarpariello: homemade pasta, cherry tomatoes from the Pouilles (a region where many dishes from the Foro Romano come from), basil and reggiano parmesan for 14 euros. The menu changes regularly. The pasta had the shape of a large tube and was really well cooked. The recipe is simple but effective especially with such tomatoes. The sauce was light, full of taste, without any acidity and very creamy. The parmesan spiced up a bit the dish. I take the opportunity to put the picture of a dish that I tested during another passage: spaghetto with truffles and crème brûlée with parmesan for 19 euros. It was amazing with this sweet and salty crème brûlée, I just regretted that the plate was not a bit bigger.

 For the dessert, the waiter convinced my daughter to take the Capriccio ricotta and strawberry. As for me, I have set my sights on the dessert of the day that was cannoli. They are rolls of fried pasta and stuffed with a sweet creamy filling. All the homemade desserts are offered at the price of 7 euros. I enjoyed the selection that was not limited to tiramisu or panna cotta. My daughter loved her dessert, the strawberries were marinated in a light syrup and the ricotta was very light. The dough of the cannoli was thick and crisp, it was not too greasy or sweet and the few strawberries were there to give me a good conscience.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s