Poivre noir (Braine-l’Alleud)

For English, click here

Après avoir testé tous les restaurants proches du bureau, à Waterloo, on a été du côté de Braine-l’Alleud pour faire de nouvelles découvertes. J’avais un jour été manger au Saigon Bistro et avais repéré le Poivre noir en passant. A l’occasion de mon anniversaire (oui, encore), j’y suis allée manger avec une amie.

Le restaurant se situe tout près de la gare de Braine-l’Alleud et il faut un peu tourner pour trouver une place de parking. Le restaurant est assez sobre. On a des murs aux tons clairs et des meubles noirs qui contrastent avec l’ensemble. Les pièces sont en enfilade et au bout, on trouve la terrasse. Il y a des grands lampadaires rouges pour rajouter de la chaleur au restaurant.
image

On y a été vendredi et c’était le jour du poisson. La formule lunch propose une entrée et un plat pour 16 euros. On a commencé avec un aspic de poisson. Le restaurant insiste beaucoup sur le « fait maison » de tous leurs plats mais ça se goûte dès la première bouchée. L’aspic était préparé avec de la daurade et quelques légumes (petits pois, carottes) pour apporter un peu de texture. La sauce bisquée était agrémentée de piments doux. On n’a eu que quelques points sur l’assiette mais on a pu apprécier la saveur supplémentaire qu’elle apportait à l’aspic qui était fondant et bien assaisonné.
image

En plat, c’était une lasagne de poisson. C’était une jolie surprise dans l’assiette avec ces feuilles de lasagne (maison, faut-il le rappeler) et la « farce » à base de tomates, bar, daurade et même du poulpe qui donne une consistance particulière à la lasagne. Les tomates étaient sucrées donc pas du tout d’acidité dans ce plat qui était un véritable régal. C’est aussi une manière originale de manger le poisson qui pourrait réconcilier ceux qui ne sont pas particulièrement adeptes des produits de la mer.
image

On s’est fait plaisir avec un dessert à 8 euros. J’ai choisi un gratin de fruits rouges (j’ai hésité avec le gratin aux pommes). C’est un dessert que j’adore mais que je ne trouve que trop rarement. Il y avait un beau mélange de fruits rouges qui garnissaient généreusement le fond de l’assiette. La crème qui les recouvrait était gourmande et bien gratinée.
image

J’ai beaucoup aimé le lunch 100% poisson mais je serai curieuse de goûter leurs plats de viande. À en juger par l’assiette des voisins, je ne risque pas d’être déçue.

http://www.poivrenoir.be

Fermé le lundi soir, le mercredi et le dimanche
02-385.14.12

English version

After testing all the restaurants close to the office in Waterloo, we went to Braine-l’Alleud to make new discoveries. I had once been eating at Saigon Bistro and had spotted the Poivre noir which is nearby. On the occasion of my birthday (yes, again), I went to eat with a friend.

The restaurant is located close to the train station of Braine-l’Alleud and it takes a little bit of patience to find a parking space. The restaurant is quite sober. It has light-colored walls and dark furniture, contrasting with the whole. The rooms are interconnecting and at the end we find their terrace. There are large red street lights to add warmth to the restaurant.
 image

It was Friday and it was the day of fish. The lunch formula offers a starter and a main course for 16 euros. We started with a fish aspic. The restaurant is proud of the « home made » side of all their dishes but you can taste it at the first bite. The aspic was prepared with bream and some vegetables (peas, carrots) to bring some texture. The bisquée sauce was improved with sweet chilli. We had only a little bit on the plate but we could appreciate the extra flavor it brought to the aspic which was smooth and well seasoned.
 image

For the dish, we received a fish lasagna. It was a nice surprise on the plate with the lasagna sheets (home made, we must remember it) and the « stuffing » with tomato sauce, bass, bream and even octopus that gives a special consistency to the lasagna. The tomatoes were so sweet, and not at all sour and the dish was a real treat. It is also an original way to eat the fish that could reconcile those who are not particularly fans of seafood.
 image

We treated ourselves with a dessert at 8 euros. I chose a gratin of red fruits (I hesitated with a gratin with apples). This is a dessert that I love but that I found rarely on the menu. There was a nice mix of red fruits that were generously spread at the bottom of the plate. The cream that covered them was delicious and well grated.
 image

I loved the 100% fish lunch but I’ll be curious to taste their meat dishes. Judging by the plates of the neighbors, I will not be disappointed.

http://www.poivrenoir.be

Closed Monday evening, Wednesday and Sunday
02-385.14.12

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s