Pakhuis (Gand)

For English, click here

Lors d’un week-end à Gand, j’ai un peu sondé internet pour trouver un restaurant et j’ai été attirée par le Pakhuis car l’endroit avait l’air magnifique. Si les photos me donnaient une idée de ce que j’allais trouver, j’ai néanmoins été impressionnée par la grandeur du restaurant. Pakhuis, comme son nom l’indique est un ancien entrepôt et les 600 m2 ont été mises à contribution.

Quand on rentre, on tombe directement sur un comptoir où vous pouvez vous annoncer. Il y a un espace bar (qui se trouve un peu en hauteur) où on peut s’installer pour prendre un verre en attendant sa table et l’espace restaurant est reparti au sol mais également sur la mezzanine. Dans le fond, on aperçoit les cuisines semi-ouvertes et les aquariums car ils sont spécialistes des fruits de mer.  Il y a une véritable effervescence mais le service est à la hauteur. On nous a donné une table avant l’heure annoncée et à aucun moment, on n’avait pas l’impression d’avoir été abandonnés devant notre assiette. L’endroit vaut vraiment le détour.
image

Nous avons pu profiter du bar avant de passer à table et ils ont une très belle carte de cocktails. Nous avons choisi de prendre le menu Pakhuis, trois services à 35,50 euros ou 44,50 euros avec les vins. Il y a deux choix pour les entrées, un plat et un dessert « imposés ». Pour l’entrée, j’ai pris l’assiette Bressane avec le pâté « Le Devant », la mousse de volaille, le confit de poulet de Bresse. Le Pakhuis est propriétaire de la ferme « Le Devant » situé à Bresse et on a vraiment une démonstration du circuit court avec cette assiette. L’entrée était simple mais de qualité, je suis assez fan des produits du terroir et le pâté m’a beaucoup plu.
image

En plat, c’était un filet de Vive, coques, bouillon Dashi, gnocchi aux algues marines, copeaux de topinambour. Le plats était une vraie réussite. Le poisson était bien cuit, la peau était croustillante et la chair bien fondante. Les accompagnements étaient soigneusement choisis. Le bouillon Dashi était léger mais donnait beaucoup de goût au poisson. Ce que j’ai préféré le plus dans l’assiette étaient les gnocchi aux algues marines , la consistance était parfaite: la pâte était moelleuse mais bien rissolée et les algues donnait une saveur iodée au plat.
image

Le dessert par contre était trop simple. C’était une crêpe au chocolat et crème pâtissière. Bien sûr, c’était bon mais vu l’endroit et le menu, on s’attendait à un autre genre de dessert. La crêpe pour moi, est plus un dessert d’après-midi avec un thé, c’est un peu lourd pour terminer un repas. Mais au vu de la carte, il y avait pas mal de desserts tentants que je testerai lors d’un prochain passage.
image

http://www.pakhuis.be/fr

Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 18h30 à 23h (vendredi et samedi jusqu’à minuit)
09-223.55.55

English version

During a weekend in Ghent, I browsed through internet to find a restaurant and I was attracted by the Pakhuis because the place looked beautiful. If the pictures gave me an idea of ​​what I would find, I nevertheless was impressed by the size of the restaurant. Pakhuis, as the name suggests is a former warehouse and 600 m2 have been put to good use.

Once inside, you see directly a counter where you can ask for a table. There is a bar area (which is on a higher floor), where you can sit for a drink while waiting your table and the restaurant space is left on the ground but also on the mezzanine. In the background is the semi-open kitchen and the aquariums because they are specialized in seafood. There is a real buzz but the service is more than ready to deal with the crowd. We were given a table before the announced time and at nor moment, we felt abandoned in front of our plate. The place is worth a visit.
image

We enjoyed the bar before sitting down to eat and they have a great cocktail selection. We chose to take the Pakhuis menu, three courses for 35.50 euros or 44.50 euros with wines. There are two choices for starters, the main course and dessert are « imposed ». For the starter, I took the Bressane plate with a Pâté « Le Devant », the chicken mousse, the Bresse chicken confit. The Pakhuis owns the farm « Le Devant » located in Bresse and it really demonstrates the benefit of the short circuit with this dish. The starter was simple but of quality, I am quite a fan of local products and the pâté was delicious.
image

For the dish, it was a Vive filet, shells, a Dashi broth, gnocchi with seaweed, Jerusalem artichoke chips. The food was a real success. The fish was well cooked, the skin was crispy and the flesh was melting. The side dishes were carefully chosen. The dashi broth was light but gave great taste the fish. What I liked most about the plate was the gnocchi with seaweed, the consistency was perfect: the dough was soft but well fried and the seaweed gave an iodine flavor to the dish.
image

The dessert on the other hand, was too simple. It was a crepe with chocolate and custard. Of course, it was good but given the place and menu, we expected a different kind of dessert. The crepe for me, is a dessert for afternoon tea, it is a bit heavy to finish a meal. But I had a look at the menu, there was a lot of tempting desserts that I will test during a next visit.
image

http://www.pakhuis.be/fr

Open Monday to Saturday from 12am to 2.30pm and from 6.30pm to 11pm (Friday and Saturday until midnight)
09-223.55.55

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s