Kobo (Waterloo)

For English, click here

Si le blog ne rassemble que des adresses qui m’ont plu, il arrive que certains restaurants me surprennent ou me touchent plus que d’autres. C’est le cas du Kobo situé à Waterloo. A peine sortie de là, j’avais déjà envie d’y retourner et j’en ai parlé à tous ceux que j’ai croisés. Je passais régulièrement devant en me rendant chez Ducobu et j’ai profité d’un lunch avec une amie pour enfin le découvrir.

Le Kobo est un restaurant africain qui fait également office de concept store et de maison culturelle (concert, expos…). L’endroit impressionne déjà dès qu’on y met un pied. Il surprend par sa superficie et propose une décoration assez classe et un peu brut par les matériaux choisis. C’est assez sombre avec une ambiance tamisée, même en plein jour. Le Kobo a vraiment tout pour plaire avec sa grande et belle terrasse et son parking privé.
image

Pour cette première visite, on avait envie de de goûter plusieurs plats et c’est pour cela que nous n’avons pas pris le lunch à 13 euros. A la carte, ils proposent des entrées froides ainsi que des tapas. Nous avons choisi de partager un entrée, un trio de houmous à 9,50 euros et deux tapas, des accras de morue aux herbes fraîches (beignets) à 6 euros et un assortiment de tempura à 8,50 euros. Pour le trio, il y avait pois chiche, huile de sésame et petits pois et aubergine. Les houmous étaient un peu plus liquide que dans les restos orientaux mais cela les rendait plus léger. Non seulement, on les mangeait avec du pain mais également comme dip pour les tempura et les accras. Les goûts étaient exquis.
image

L’accra de morue était bien généreux. Je m’attendais plutôt à une bouchée apéritive mais j’étais loin du compte. Avec la morue, on peut vite avoir une mauvaise surprise si elle n’est pas assez déssalée mais ici, l’assaisonnement était bien équilibré et la panure était croustillante tandis que la farce était moelleuse. Pour l’assortiment de tempura, on avait des crevettes et des légumes. La panure était par définition légère et fine, les crevettes restaient croquantes et les tempura étaient servis avec une sauce aigre-douce ou une sauce pimentée (elle arrachait même). J’ai beaucoup aimé les petits légumes crus qui accompagnaient les tempura.
image

Pour le plat, le patron nous a recommandé de partager un plat car je tenais à avoir un peu de place pour le dessert. On hésitait entre un plat de poulet et un poisson et on lui a laissé le soin de nous choisir le plat. On a reçu un Capitaine (poisson) en feuille de bananier à 21 euros. Le poisson était servi avec des spaghetti de légumes et du riz blanc. J’ai été conquise par le plat. Les cuissons avec les feuilles de bananier sont particulièrement savoureuses car le poisson n’est pas trop sec et a une saveur particulière et j’ai adoré les spaghetti de légumes où se sont glissées (oh suprise) quelques fines lamelles de mangue. Je suis toujours très sensible au sucré salé. C’était un plat élégant, sain et léger.
image

Pour le dessert, j’avais déjà repéré le mascarpone à la poêlée de mangues et ananas et crumble de speculoos à 9 euros. Je ne pouvais espérer un meilleur dessert. J’adore les mangues et là, j’ai vraiment été servie. Ils ont également une déclinaison de mangues (mousse, granité, poêlée) que j’essaierai au prochain passage.
image

http://www.kobo-resto.be

Ouvert du mardi au jeudi de 12h00 à 15h00 et de 18h30 à 22h30 et du vendredi au samedi de 12h00 à 15h00 et de 18h30 à 23h00
02-852.22.13

English version

If the blog only compiles addresses that I like, it happens that some restaurants surprise or affect me more than others. This is the case of Kobo in Waterloo. When I got out, I already wanted to go back and I talked to everyone I’ve met about that place. I usually pass by Kobo when I visit href= »http://www.ducobu.be » Ducobu and I took the opportunity of a lunch with a friend to discover the restaurant.

The Kobo is an African restaurant that also serves as a concept store and a cultural house (concert, exhibitions …). The place already impresses as soon as one sets foot. It surprises by its size and the decoration is very classy and a bit rough by the raw materials chosen. It is quite dark with a subdued atmosphere, even in daylight. The Kobo really has it all to please with its large and beautiful terrace and private parking.

For this first visit, we wanted to taste several dishes and that’s why we did not eat the lunch at 13 euros. On the menu, they offer cold starters and tapas. We chose to share a starter, a hummus trio for 9.50 euros and two tapas, cod accras (fritters) with fresh herbs for 6 euros and assorted tempura for 8.50 euros. For the trio, there were chickpeas, sesame oil and peas and eggplant. The hummus was a little more liquid than in oriental restaurants but this made them lighter. Not only we ate them with bread but also as a dip for tempura and fritters. The flavors were exquisite.

The cod accra was very generous. I was expecting a rather appetizing bite but I was off the mark. With cod, you can quickly get a nasty surprise if it is not enough desalinated but here the seasoning was well balanced and the breading was crispy while the filling was soft. For the tempura assortment, we had shrimp and vegetables. The breading was light by definition and fine, shrimp tempura were still crunchy and were served with a sweet and sour sauce or hot sauce (beware if you try). I loved the little raw vegetables that accompanied tempura.

For the main course, the boss recommended that we share a dish because I wanted to have a little room for dessert. We hesitated between a chicken and a fish and left it to him to choose us the dish. We received a Captain (fish) in banana leaves for 21 euros. The fish was served with spaghetti vegetables and white rice. I was delighted by the dish. The cooking with banana leaves are especially tasty because the fish is not too dry and has a special flavor and I loved the vegetable spaghetti which were hiding (oh surprise) some fine mango slices. I’m always very sensitive to sweet and salty. It was an elegant dish, healthy and light.

For dessert, I had already spotted the mascarpone fried mango and pineapple and speculoos crumble for 9 euros. I could not hope for a better dessert. I love mangoes and I have been spoiled with this lunch. They also have a variation of mango (mousse, granita, fried) that I will try at my next visit.

http://www.kobo-resto.be

Open Tuesday through Thursday from 12:00 to 15:00 and from 18h30 to 22h30 and from Friday to Saturday from 12:00 to 3:00 p.m. and 6:30 p.m. to 11 p.m.
02-852.22.13

Publicités

2 réponses à “Kobo (Waterloo)

  1. Je partage ton enthousiasme à propos de Kobo! J’en avais entendu parler et il était sur ma liste d’endroits à essayer. C’est ton article qui m’a décidée 🙂 Nous y sommes allés vendredi soir. Excellente cuisine dépaysante, chouette ambiance (quoique un peu bruyant, mais le resto était plein à craquer), service sympathique. Je recommande le cocktail Kobo à base de gingembre et de rhum brun. Un délice également! Bref, nous y avons passé un très bon moment et y retournerons! A bientôt!

    J'aime

    • Merci pour ton message Sophie.
      Ça me fait plaisir de savoir que le blog t’ait convaincue à essayer le Kobo. Il faudrait que j’y aille le soir pour tester le cocktail 🙂 Mais en tous cas, cette adresse est un de mes gros coups de coeur.
      On se revoit bientôt, j’espère.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s