Le comptoir des galeries (Bruxelles)

For English, click here

Le centre-ville n’est pas le coin que je préfère pour des raisons de trafic et de problème de parking mais je me devais de découvrir Le comptoir des galeries après tout ce que j’avais lu sur ce restaurant. Le comptoir, c’est le projet commun de Julien Burlat, chef étoilé du Dôme à Anvers et de Benjamin Lagarde, ancien du Bowery. Il y a trois espaces qui se côtoient: l’hôtel, le comptoir et le restaurant. Au comptoir, on peut se détendre autour d’un bon verre de vin et des tapas sont proposés pour un prix démocratique. On a par exemple des bun pour 7 à 11 euros. Pour ma part, j’ai testé le restaurant en soirée. Quand on arrive, on a envie de prendre le temps de visiter l’espace. Celui-ci est très lumineux, les murs sont clairs et la couleur est apportée par les nombreuses peintures qui décorent le restaurant. Il y a un côté musée d’art moderne. Le mobilier est en bois et très épuré. Tout est pensé avec goût et le client peut profiter de son repas dans un endroit paisible. image Le Chef propose une cuisine de produits locaux et de saison. La cuisine se veut accessible avec des présentations simples. Il aime le monde de la charcuterie, on retrouve par exemple, à la carte du pâté en croûte ou du boudin noir maison. Il n’y a pas de menu en soirée pour l’instant. En entrée, j’ai choisi le velouté de potimarron, pastrami et crumble de noisette (14 euros) . L’intitulé était déjà fort appétissant mais le plaisir est vraiment venu quand j’ai vu l’assiette. Le velouté était onctueux, il avait une certaine consistance sans être trop lourd. J’ai aimé la texture apportée par le pastrami croustillant et le crumble de noisette. C’est un plat de saison et tellement réconfortant par ce temps froid. image Pour le plat, je me suis fait plaisir avec un homard bleu breton décortiqué et beurre à la sauge (39 euros) . C’était à tomber. Le homard était mi-cuit et chaque bouchée était un réel bonheur. J’ai aimé cette cuisson, la queue de homard résistait légèrement sous la dent et l’intérieur de la chair était fondante. J’ai été surprise par le bouillon, à la lecture de l’intitulé, je m’attendais plutôt à un homard grillé et un fond de beurre à la sauge. Le bouillon était bien équilibré, il sublimait le goût du homard sans l’écraser. Le homard était proposé avec un mélange de légumes fondants et des pommes duchesse. image Mon amie avait pris le cabillaud rôti, douceur de chou-fleur et oeufs de saumon (24 euros). On a aimé le côté graphique de l’assiette avec cette mousseline de chou-fleurs et encre de seiche (entre autres) qui décorait une partie de l’assiette. Le cabillaud avait une très belle cuisson et j’ai apprécié la petite salade de légumes croquants au goût bien relevé. J’ai évidemment terminé ce délicieux repas avec une touche sucrée. J’ai choisi le pain perdu, glace vanille et fruits de saison. Le pain était croustillant à l’extérieur et moëlleux à l’intérieur. Les fruits étaient taillés en brunoise et il y avait des kiwi, des mangues et des fruits de la passion. L’acidité se mariait bien avec le côté sucré du pain et de la glace. image On a passé une très bonne soirée. On a presque fait la fermeture et le personnel est resté patient et prévenant jusqu’au bout. Une très belle adresse, hâte d’y revenir pour le comptoir.

http://www.comptoirdesgaleries.be/

Ouvert 7 jours sur 7 de 12h à 22h30
02-213.74.74

English version

The center of Brussels (downtown) is not my favorite part of town because the traffic is horrible and you never know where you can park but I have to admit that the choice of restaurants is pretty tempting. The Comptoir des galeries has been on my mind for quite some times because the reviews are very positive. This restaurant is a joint project between the Star Chef Julien Burlat from the Dôme in Antwerp and Chef Benjamin Lagarde, Bowery’s former Chef. The space is split for three different purposes: the hotel, the counter and the restaurant. At the counter, you can relax while enjoying a nice glass of wine and tapas can also be ordered for a reasonable price. You can have buns for a range of price going from 7 to 11 euros. As for me I have tested the restaurant in the evening. When we arrived, we wanted to take time to visit the place. We liked the lightning, the walls are bright and the colour spots are brought from the numerous paintings that decorate the walls. It feels like being in a Modern Art Museum. The furniture is wooden and very sober. Everything has been chosen with taste and the customer can enjoy a nice meal in a peaceful surrounding. image The Chef offers a cuisine with seasonal and local products. The cooking wants to be accessible to everyone with simple presentations. The Chef likes delicatessen, you have for example in the menu, homemade black pudding. For the moment, there is no set menu for evening diner but a lunch menu is available. For the starter, I chose a pumpkin creamy soup with pastrami and a crumble of hazelnuts (14 euros). I was pleasantly surprised by my plate when I received it. Soup can look pretty boring but that touch of pastrami and and hazelnuts really embellishes the presentation. The taste was amazing, the soup is really creamy, sweet but not too much. I liked that it was crunchy, the pastrami added quite some flavour to the soup. It was a nice dish for the season since it was really cold outside. Definitely a comfort food. image For the main course, I treated myself with a lobster with a sauce with butter and sage (39 euros) .It was to die for. The lobster was amazingly cooked, it was a little bit raw on the inside and the outside was slightly « crunchy ». I thought it was more tender than when the inside is cooked evenly as the outside of the flesh. As for the sauce I thought that since it was melted butter, it would be much clearer and a bit oily. It was not like that at all, I had a broth full of flavours and it came in enough quantity to enjoy it with the lobster. The side dish was steamed vegetables and « pommes duchesse » (deep fried mashed potatoes). image My friend chose the roasted cod with cauliflowers and salmon eggs (24 euros). The fish was nicely cook, not overdone or dry . The salad on the side was a mix of raw and cooked veggies with a dressing that was a bit sour (very fresh). We both liked how the plate looked with that sauce which seemed to be a decoration of the plate. The presentation is simple, nicely done and modern. My friend gave up after the fish but I just could not finish my meal without a desert. I chose the French toast (pain perdu), vanilla ice cream and seasonal fruits. The fruits were cut in tiny dices and there were kiwis, mangoes and passion fruits. The French toast was not too heavy, nicely fried and soft inside. It can be very sweet with the bread and the ice cream but the fruits give a good balance to the overall. image We really had a nice time. We stayed quite late and the service was patient and very attentive until the end. It is definitely a place where I would come back and it would be nice to try the counter when the weather will be sunnier.

http://www.comptoirdesgaleries.be/

Open everyday from 12.00 to 22.30
02-213.74.74

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s