Le Saint-Boniface (Ixelles)

Tout d’abord, je me permets de vous souhaiter tout le meilleur pour cette nouvelle année et de belles découvertes gustatives. Merci de lire, suivre ou passer en coup de vent sur ce blog.

J’avais envie de terminer l’année 2014 avec un restaurant que je ne connaissais pas et avec un ami, nous avons été au Saint-Boniface. Je mange souvent sur cette place mais ce restaurant avait échappé à mon attention.

Quand on rentre dans le Saint-Boniface, on a l’impression d’être transporté en France. L’endroit est très cosy, il y a beaucoup de décorations sur les murs sans qu’on ait l’impression que ce soit un fouillis. On a envie de faire un tour pour voir ce qu’ils ont choisi de nous montrer. Il y a des tableaux, des boîtes métalliques, des anciennes affiches, des photos…
image

La carte est très bien fournie et il y a également un tableau de suggestions. On y découvre des spécialités Lyonnaises, du pays Basque et du Sud-Ouest. Ici, il n’y a pas de chichis dans l’assiette mais une authenticité dans le goût et des produits qui semblent exceptionnels.

J’étais un peu dépitée devant cette carte car je n’avais pas très faim et tout semblait très copieux. Pour l’entrée, j’ai donc voulu être raisonnable en choisissant les 9 escargots de Bourgogne avec son beurre fait maison. Rien à redire, les escargots étaient excellents et le beurre à l’ail était vraiment très bon. On avait envie de le terminer avec du pain (ce qu’on a fait !).
image

J’ai continué avec une suggestion: la saucisse de Morteau et son Aligot. J’avais surtout envie de goûter l’Aligot qui est un mélange de purée et de Tome fraîche mais ça m’a permis de découvrir la saucisse de Morteau qui est une saucisse fumée. Je n’ai pas eu de doute quand j’ai reçu mon plat car elle sentait délicieusement bon. J’en ai même oublié que je n’avais pas très faim tellement l’Aligot était gourmand. J’avais peur que ce soit trop lourd mais la texture était onctueuse et cela se mariait parfaitement avec la saucisse. On m’avait servi plusieurs types de moutardes (à l’estragon, à la violette…) que j’ai testées par gourmandise mais la saucisse se suffit à elle-même.
image

Mon ami avait pris le plat qui m’avait intialement fait de l’oeil: la cuisse de canard confite avec des champignons des bois et de Paris et des pommes de terre sautées à la graisse de canard. J’ai demandé à goûter, la peau de la cuisse était craquante à souhait sans être trempée dans la graisse et la cuisson de la viande était tendre.

Vu que mon appétit s’était dévelopé pendant le plat, il me restait de la place pour le dessert. J’ai trouvé mon bonheur dans la section « l’amateur de chocolat » et j’ai pris les profiteroles glacées au chocolat chaud mais je pense qu’à ma prochaine visite, je me laisse tenter par la meringue glacée et son chocolat chaud.
Sur la photo, il y a également le dessert de mon ami qui est une île flottante sur une crème anglaise.
image

Voilà un endroit qui est une vraie petite bulle de bonheur sur la Place Saint-Boniface. Les quelques restaurants que je fréquente sur cette place sont souvent bondés et bruyants, ici on prend le temps et le service est plus qu’agréable.

http://www.saintboniface.be/

Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 14h et de 19h à 22h (23h le samedi)
Samedi de 19h à 22h30.

Tél/fax: 02 511 53 66

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s